Bible

Samedi 22 septembre 2012 6 22 /09 /Sep /2012 21:54

 

INTRODUCTION

http://www.youtube.com/watch?v=TGqkP9v2fjU

1 partie du livre de Jérémie en audio / image

Ajoutée par  le  4 nov. 2011

Le nom de Jérémie vient de l'hébreu יִרְמְיָהוּ (Yirməyāhū) qui signifie Dieu élèvera, rehaussera.

Jérémie (vie siècle av. J.‑C.), fut l'un des prophètes majeurs de la Bible hébraïque ou Ancien Testament.

http://fr.wikipedia.org/wiki/J%C3%A9r%C3%A9mie

Jérémie faisait partie des «sacrificateurs qui étaient à Anathoth, dans le pays de Benjamin».

Bien que connu comme prophète, il était donc de race sacerdotale, sans en avoir, que nous le sachions,

jamais exercé la charge.

Son village, Anathoth, situé à environ cinq kilomètres au nord-est de Jérusalem,

avait été donné aux sacrificateurs descendants d'Aaron, de la famille de Kéhatites

(Josué 21:18 ; 1 Chron. 6:60). Abiathar, le sacrificateur, était d'Anathoth (1 Rois 2:26).

Du temps de Zorobabel, le village fut repeuplé par 128 de ses habitants,

remontés de la captivité en vertu de l'édit de Cyrus, roi de Perse.

Son lieu natal faisant partie du territoire de la tribu de Benjamin, Jérémie, quoique Lévite,

était considéré comme un Benjaminite.

Il était fils de Hilkija. Son père était-il le grand sacrificateur

dont il est souvent parlé durant le règne de Josias, ou un autre Hilkija ?...

 

Suite de Je continue de lire la Bible

Le Livre du Prophète Jérémie chap. 17 et plus...

 

 




Fautes cultuelles de Juda.
17
1  Le péché de Juda est écrit avec un stylet de fer, avec une pointe de diamant
il est gravé sur la tablette de leur coeur et aux cornes de leurs autels,
Sentences de sagesse.
17.05
7  Béni l'homme qui se confie en Yahvé et dont Yahvé est la foi.
8  Il ressemble à un arbre planté au bord des eaux, qui tend ses racines vers le courant :
il ne redoute rien quand arrive la chaleur, son feuillage reste vert ; dans une année
de sécheresse il est sans inquiétude et ne cesse pas de porter du fruit.
9  Le coeur est rusé plus que tout, et pervers, qui peut le pénétrer ?
10  Moi, Yahvé, je scrute le coeur, je sonde les reins, pour rendre à chacun
d'après sa conduite, selon le fruit de ses oeuvres.
Confiance dans le Temple et en Yahvé.
17.12
13  Espoir d'Israël, Yahvé, tous ceux qui t'abandonnent seront honteux, ceux qui se détournent de toi seront inscrits dans la terre, car ils ont abandonné la source d'eaux vives, Yahvé.
Prière de vengeance.
17.14
14  Guéris-moi, Yahvé, et je serai guéri, sauve-moi et je serai sauvé, car tu es ma louange !
15  Les voici qui me disent : Où est-elle, la parole de Yahvé ? Qu'elle s'accomplisse donc !
16 Pourtant je ne t'ai pas poussé au pire, je n'ai pas désiré le jour fatal, toi, tu le sais ;
ce qui sort de mes lèvres est à découvert devant toi.
17  Ne sois pas pour moi une cause d'effroi, toi, mon refuge au jour du malheur.
18 Qu'ils soient honteux, mes persécuteurs, et que je ne sois pas honteux, moi !
Qu'ils soient effrayés, eux, et que je ne sois pas effrayé, moi !
Fais venir sur eux le jour du malheur, brise-les, brise-les deux fois !
L'observation du sabbat.
17.19
21  Ainsi parle Yahvé : Soyez bien sur vos gardes
et ne transportez pas de fardeau le jour du sabbat ;
n'en faites pas entrer par les portes de Jérusalem.
22  Ne faites sortir aucun fardeau de vos maisons le jour du sabbat
et ne faites aucun travail. Sanctifiez le jour du sabbat comme je l'ai ordonné à vos pères.
23  Eux n'ont pas écouté, ils n'ont pas prêté l'oreille ;
ils ont raidi leur nuque pour ne pas entendre et ne pas accueillir l'instruction.
24  Si vous m'écoutez bien - oracle de Yahvé - ne faites entrer, le jour du sabbat,
aucun fardeau par les portes de cette ville ;
si vous sanctifiez le jour du sabbat en n'y faisant aucun travail,
25  alors, par les portes de cette ville, des rois et des princes,
siégeant sur le trône de David, feront leur entrée en équipage de chars
et de chevaux, eux et leurs princes, les gens de Juda et les habitants de Jérusalem.
Et cette ville restera habitée pour toujours.
26  On viendra des villes de Juda et des environs de Jérusalem, du pays de Benjamin
et du Bas-Pays, de la Montagne et du Négeb, offrir holocaustes, sacrifices, oblations
et encens, offrir des actions de grâces dans le Temple de Yahvé.
27  Mais si vous ne m'écoutez pas pour sanctifier le jour du sabbat,
pour ne porter aucun fardeau et ne pas entrer par les portes de Jérusalem le jour du sabbat,
alors je mettrai le feu à ses portes : il dévorera les palais de Jérusalem
et ne s'éteindra plus.
Jérémie chez le potier.
18
1  Parole qui fut adressée à Jérémie par Yahvé en ces termes :
2  "Debout ! Descend chez le potier et là, je te ferai entendre mes paroles."


3  Je descendis chez le potier et voici qu'il travaillait au tour.
4  Mais le vase qu'il fabriquait fut manqué, comme cela arrive à l'argile
dans la main du potier. Il recommença et fit un autre vase,
ainsi qu'il paraissait bon au potier.
5  Alors la parole de Yahvé me fut adressée en ces termes :
6  Ne suis-je pas capable d'agir envers vous comme ce potier, maison d'Israël ?
- oracle de Yahvé. Oui, comme l'argile dans la main du potier,
ainsi êtes-vous dans ma main, maison d'Israël !
7  Tantôt je parle, à propos d'une nation ou d'un royaume, d'arracher, de renverser
et d'exterminer ;
8  mais si cette nation, contre laquelle j'ai parlé, se convertit de sa méchanceté,
alors je me repens du mal que j'avais résolu de lui infliger.
9  Tantôt je parle, à propos d'une nation ou d'un royaume, de bâtir et de planter,
10 mais si cette nation fait ce qui est mal à mes yeux en refusant d'écouter ma voix,
alors je me repens du bien que j'entendais lui faire.
11 Maintenant, parle donc ainsi aux hommes de Juda et aux habitants de Jérusalem :
"Ainsi parle Yahvé. Voyez, je prépare contre vous un malheur,
contre vous je médite un plan. Détournez-vous donc chacun de votre voie mauvaise, améliorez vos voies et vos oeuvres."


12  Mais ils vont dire : "Inutile ! Nous suivrons nos propres plans ; chacun agira selon l'obstination de son coeur mauvais."
Israël oublie Yahvé.
18.13
17  Tel le vent d'Orient, je les disperserai face à l'ennemi.
C'est mon dos et non ma face que je montrerai au jour de leur ruine.
À l'occasion d'un attentat contre Jérémie.
18.18
23  Mais toi, Yahvé, tu connais tout leur dessein meurtrier contre moi.
Ne pardonne pas leur faute, n'efface pas leur péché de devant toi.
Qu'ils s'effondrent devant toi, au temps de ta colère, agis contre eux ! 

La cruche brisée et l'altercation avec Pashehur.
19
1  Alors Yahvé dit à Jérémie : Va t'acheter une cruche de potier.
Prends avec toi des anciens du peuple et des anciens des prêtres.


2  Sors en direction de la vallée de Ben-Hinnom qui est à l'entrée de la porte des Tessons.
Là, tu proclameras les paroles que je te dirai.
3  Tu diras : Ecoutez la parole de Yahvé, rois de Juda et habitants de Jérusalem.
Ainsi parle Yahvé Sabaot, le Dieu d'Israël : Voici que j'amène un malheur sur ce lieu.
Les oreilles en tinteront à quiconque l'apprendra !
4  Car ils m'ont abandonné, ils ont rendu ce lieu méconnaissable,
ils y ont offert l'encens à des dieux étrangers que n'avaient connus ni eux,
ni leurs pères, ni les rois de Juda. Ils ont rempli ce lieu du sang des innocents.
5  Car ils ont construit des hauts lieux de Baal, pour consumer au feu leurs fils,
en holocauste à Baal ; cela je ne l'avais jamais ordonné,
je n'en avais jamais parlé, je n'y avais jamais songé !

10  Tu briseras cette cruche sous les yeux des gens qui t'auront accompagné
11  et tu leur diras : Ainsi parle Yahvé Sabaot :
Je vais briser ce peuple et cette ville comme on brise le vase du potier,
qui ne peut plus être réparé. On enterrera à Tophèt faute de place pour enterrer.

14  Jérémie revint de Tophèt où Yahvé l'avait envoyé prophétiser,
il se posta dans le parvis du Temple de Yahvé et dit à tout le peuple :
15  "Ainsi parle Yahvé Sabaot, le Dieu d'Israël : Voici, je vais amener sur cette ville,
et toutes ses voisines, tous les malheurs dont je l'ai menacée,
car ils ont raidi leur nuque pour ne pas écouter mes paroles." 
20
4  Car ainsi parle Yahvé : Voici que je vais te livrer à la terreur, toi et tous tes amis ; 
ils tomberont sous l'épée de leurs ennemis : tes yeux verront cela !
De même Juda tout entier, 
je le livrerai aux mains du roi de Babylone qui déportera les gens à Babylone
et les frappera de l'épée.
5  Je livrerai encore toutes les richesses de cette ville, toutes ses réserves,
tout ce qu'elle a de précieux,
 tous les trésors des rois de Juda, je les livrerai aux mains de leurs ennemis 
qui les pilleront, les enlèveront et les emporteront à Babylone.
6  Et toi, Pashehur, ainsi que tous les hôtes de ta maison,
vous partirez en captivité ;
 à Babylone tu iras, là tu mourras, là tu seras enterré, toi 
et tous tes amis à qui tu as prophétisé le mensonge."

Extraits divers des << Confessions >>.
20.07

7  Tu m'as séduit, Yahvé, et je me suis laissé séduire ; tu m'as maîtrisé,
tu as été le plus fort.
Je suis prétexte continuel à la moquerie, la fable de tout le monde.
8  Chaque fois que j'ai à parler, je dois crier et proclamer : "Violence et dévastation ! " 
La parole de Yahvé a été pour moi source d'opprobre et de moquerie tout le jour.



9  Je me disais : Je ne penserai plus à lui, je ne parlerai plus en son Nom ;
mais c'était en mon coeur comme un feu dévorant, enfermé dans mes os. 
Je m'épuisais à le contenir, mais je n'ai pas pu.
10  J'entendais les calomnies de beaucoup : "Terreur de tous côtés ! Dénoncez !
Dénonçons-le !
 " Tous ceux qui étaient en paix avec moi guettaient ma chute :
"Peut-être se laissera-t-il séduire ?
 Nous serons plus forts que lui et tirerons vengeance de lui ! "
11 Mais Yahvé est avec moi comme un héros puissant 



; mes adversaires vont trébucher, 
vaincus : les voilà tout confus de leur échec ; honte éternelle, inoubliable.
12  Yahvé Sabaot, qui scrutes le juste et vois les reins et le coeur, 
je verrai la vengeance que tu tireras d'eux, car c'est à toi que j'ai exposé ma cause.
13  Chantez Yahvé, louez Yahvé,


 car il a délivré l'âme du malheureux de la main des malfaisants.
14  Maudit soit le jour où je suis né ! Le jour où ma mère m'enfanta, qu'il ne soit pas béni !
15  Maudit soit l'homme qui annonça à mon père cette nouvelle :
"Un fils, un garçon t'est né ! " 
et le combla de joie.
16  Que cet homme soit pareil aux villes que Yahvé a renversées sans pitié ;
qu'il entende le cri d'alarme au matin et le cri de guerre en plein midi,
17  car il ne m'a pas fait mourir dès le sein, pour que ma mère soit un tombeau
et que ses entrailles me portent à jamais.
18  Pourquoi donc suis-je sorti du sein ? Pour voir tourment et peine
et finir mes jours dans la honte. 
3. ORACLES PRONONCÉS SURTOUT APRÈS JOIAQIM

La réponse aux envoyés de Sédécias.
21
3  Jérémie leur dit : "Vous porterez à Sédécias cette réponse :
4  Ainsi parle Yahvé, le Dieu d'Israël. Voici, je vais faire revenir les armes de guerre
que vous tenez 
et avec lesquelles vous combattez le roi de Babylone et les Chaldéens, vos assaillants :
 de l'extérieur des murs, je vais les rassembler en plein milieu de cette ville.
5  Et je combattrai moi-même contre vous, à main étendue et à bras puissant,
 avec colère, fureur et grande indignation ;
6  je frapperai les habitants de cette ville, hommes et bêtes ;
d'une affreuse peste ils mourront.
7  Après quoi - oracle de Yahvé - je livrerai Sédécias, roi de Juda, ses serviteurs,
 le peuple et ceux qui, de cette ville, seront rescapés de la peste, de l'épée
et de la famine,
 aux mains de Nabuchodonosor, roi de Babylone, 



aux mains de leurs ennemis 
et aux mains de ceux qui en veulent à leur vie ; il les passera au fil de l'épée, 
sans pitié pour eux, ni ménagement, ni compassion."

Adresse générale à la Maison royale.
21.11
11  A la Maison royale de Juda. Ecoutez la parole de Yahvé,
12  maison de David ! Ainsi parle Yahvé : Rendez chaque matin droite justice 
et tirez l'exploité des mains de l'oppresseur. Sinon ma fureur va jaillir
 comme un feu et brûler, sans personne pour l'éteindre,
à cause de la méchanceté de vos actions.
22
1  Ainsi parla Yahvé : Descends au palais du roi de Juda ; là, tu prononceras cette parole :
2  Ecoute la parole de Yahvé, ô roi de Juda qui sièges sur le trône de David, toi, 
ainsi que tes serviteurs et tes gens qui entrent par ces portes.
3  Ainsi parle Yahvé : Pratiquez le droit et la justice ;
tirez l'exploité des mains de l'oppresseur ;
 l'étranger, l'orphelin et la veuve, ne les maltraitez pas, ne les outragez pas ;
le sang innocent, ne le versez pas en ce lieu.
4  Car si vous vous appliquez à observer cette parole, alors, par les portes de ce palais,
 des rois siégeant sur le trône de David feront leur entrée, montés sur des chars
et des chevaux,
 eux, leurs serviteurs et leurs gens.
5  Mais si vous n'écoutez pas ces paroles, je le jure par moi-même - oracle de Yahvé
 - ce palais deviendra une ruine.

8  Et quand des nations nombreuses passeront près de cette ville,
les gens se diront entre eux :
 "Pourquoi Yahvé a-t-il traité de la sorte cette grande cité ? "
9  On répondra : "C'est qu'ils ont abandonné l'alliance de Yahvé leur Dieu,
 pour se prosterner devant d'autres dieux et les servir."

Oracles contre différents rois.  Contre Joachaz.
22.10
Contre Joiaqim.
22.13
Contre Joiakîn.
22.20
28  Est-ce un ustensile vil et cassé cet homme, ce Konias,
est-ce un objet dont personne ne veut ? 
Pourquoi sont-ils chassés, lui et sa race, jetés dans un pays qu'ils ne connaissaient point ?
29  Terre ! terre ! terre ! écoute la parole de Yahvé.




Oracles messianiques.  Le roi de l'avenir.
23
5  Voici venir des jours - oracle de Yahvé - où je susciterai à David un germe juste ;
 un roi régnera et sera intelligent, exerçant dans le pays droit et justice.
6  En ses jours, Juda sera sauvé et Israël habitera en sécurité. 
Voici le nom dont on l'appellera : "Yahvé-notre-Justice."

Livret contre les faux prophètes.
23.09
15 C'est pourquoi, ainsi parle Yahvé Sabaot contre les prophètes :
 Voici, je vais leur faire manger de l'absinthe et leur faire boire de l'eau empoisonnée, 
car, venant des prophètes de Jérusalem, l'impiété s'est répandue dans tout le pays.

23  Ne serais-je un Dieu que de près - oracle de Yahvé - de loin ne serais-je plus un Dieu ?
24  Un homme peut-il se terrer dans des lieux cachés sans que je le voie ?
- oracle de Yahvé - Est-ce que le ciel et la terre je ne les remplis pas ? Oracle de Yahvé.

28  Le prophète qui a eu un songe, qu'il raconte un songe ! 
Et celui qui tient de moi une parole, qu'il délivre fidèlement ma parole ! 
Qu'ont de commun la paille et le froment ? - oracle de Yahvé -
29 Ma parole n'est-elle pas comme un feu ?
 - oracle de Yahvé



 - N'est-elle pas comme un marteau qui fracasse le roc ?

37 Tu parleras ainsi au prophète : "Que t'a répondu Yahvé ? " Ou : "Qu'a dit Yahvé ? "
38  Mais si vous dites "Fardeau de Yahvé", alors, ainsi parle Yahvé :
 Puisque vous employez cette expression "Fardeau de Yahvé" 
alors que je vous ai fait avertir de ne plus dire "Fardeau de Yahvé",
39  à cause de cela je vous soulèverai et je vous jetterai loin de ma face, vous 
et la Ville que j'avais donnée à vous et à vos pères.
40  Et je mettrai sur vous un opprobre éternel, une confusion éternelle et inoubliable ! 


Les deux corbeilles de figues.
24
1  Voilà que Yahvé me fit voir deux corbeilles de figues disposées devant le sanctuaire de Yahvé. 
C'était après que Nabuchodonosor, roi de Babylone, eut emmené captifs, loin de Jérusalem, 
Jékonias, fils de Joiaqim, roi de Juda, ainsi que les princes de Juda, les forgerons 
et les serruriers, et qu'il les eut amenés à Babylone.
2  Une corbeille contenait d'excellentes figues, comme sont les figues précoces ; 
l'autre contenait des figues gâtées, si gâtées qu'elles en étaient immangeables.
3  Et Yahvé me dit : "Que vois-tu, Jérémie ? " 
Et je répondis : "Des figues. Les bonnes sont excellentes.
 Les mauvaises sont gâtées, si gâtées qu'on ne peut les manger."
4  Alors la parole de Yahvé me fut adressée en ces termes :
5  Ainsi parle Yahvé, Dieu d'Israël. Comme à ces bonnes figues, 
ainsi je veux m'intéresser pour leur bien aux exilés de Juda, 
que j'ai envoyés de ce lieu au pays des Chaldéens.

7  Je leur donnerai un coeur pour connaître que je suis Yahvé.
Ils seront mon peuple et moi je serai leur Dieu, car ils reviendront à moi de tout leur coeur.


4.  BABYLONE, FLÉAU DE YAHVÉ
25
1  Parole concernant tout le peuple de Juda, qui fut adressée à Jérémie la quatrième année de Joiaqim,
 fils de Josias, roi de Juda (c'est-à-dire la première année de Nabuchodonosor, roi de Babylone).
2  Le prophète Jérémie la prononça devant tout le peuple de Juda et tous les habitants de Jérusalem.
3  Depuis la treizième année de Josias, fils d'Amon, roi de Juda, jusqu'à aujourd'hui, 
voici 23 ans que la parole de Yahvé m'est adressée et que, sans me lasser,
 je vous parle (mais vous n'avez pas écouté.
4  De plus Yahvé, sans se lasser, vous a envoyé tous ses serviteurs les prophètes, 
mais vous n'avez pas écouté ni prêté l'oreille pour entendre).
5  Cette parole était : 
Revenez donc chacun de votre voie mauvaise et de la perversité de vos actions ;
 alors vous habiterez sur le sol que Yahvé vous a donné, à vous 
et à vos pères, depuis toujours jusqu'à toujours.
6  (Et n'allez pas suivre d'autres dieux pour les servir et vous prosterner devant eux ;
 ne m'irritez pas par les oeuvres de vos mains, et alors je ne vous ferai aucun mal.)
7  Mais vous ne m'avez pas écouté (oracle de Yahvé !
en sorte que vous m'avez irrité par les oeuvres de vos mains pour votre malheur).
8  C'est pourquoi, ainsi parle Yahvé Sabaot : Puisque vous n'avez pas écouté mes paroles,
9  voici que j'envoie chercher toutes les familles du Nord
 (oracle de Yahvé ! autour de Nabuchodonosor roi de Babylone, mon serviteur) 
et je les amènerai contre ce pays et ses habitants (et contre toutes ces nations d'alentour) ; 
je les frapperai d'anathème et en ferai un objet de stupeur, une risée, des ruines pour toujours.
10  Je ferai disparaître chez eux les cris de joie et d'allégresse, les appels du fiancé 
et de la fiancée, le bruit des deux meules et la lumière de la lampe.
11  Tout ce pays sera réduit en ruine et en désolation,
 et ces nations seront asservies au roi de Babylone pendant 70 ans.
12  (Mais quand seront accomplis les 70 ans, je visiterai le roi de Babylone 
et cette nation - oracle de Yahvé - à cause de leur crime, ainsi que le pays des Chaldéens,
pour en faire une désolation éternelle.)
13  Je ferai s'accomplir contre ce pays toutes les paroles que j'ai prononcées contre lui, 
tout ce qui est écrit dans ce livre. Ce qu'a prophétisé Jérémie contre toutes les nations.

 

Par rrrichardrouleaugmail.over-blog.com - Publié dans : Bible
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Samedi 15 septembre 2012 6 15 /09 /Sep /2012 03:51

 

 

Introduction

http://www.youtube.com/watch?v=s5rV3LINR8Q

 

24F Le Livre du Prophète Jérémie

Ajoutée par  le  7 janv. 2012

Une diaporama du livre de Jérémie. «Le prophète pleurant» est comment quelques lecteurs ont décrit Jérémie. Son livre de la Bible est rempli de souffrance -- ses propres, de ses personnes; et des nations aussi bien

-- mais contient également l'espoir de Dieu dans sa restauration finale de l'Israël.

L'antidote à la peine et à la destruction, apportées dessus par les péchés des personnes, est de retourner

à Dieu et de servir le Seigneur.

Avec ces versets de Jérémie et une musique d'appoint,    a su mettre des images de son cru.   
La bibliographie sera à la fin de ce document visuel.
9, 21
4, 31
31, 15
3, 21
48, 38
48, 3-4
14, 1-2
49, 1-6
48, 32
25, 33
7, 29
25, 35-37
22, 10
34, 5
41, 6
48, 15-16
48, 17
48,  36
46, 12
48,  37
14, 17
14, 18
31, 20
8, 18
9, 1
9, 10-11
13, 17
48,  31
4, 5-6
9, 16-17
9, 18
9, 19-20
6, 26
22, 20
25, 34
46, 10-11
48,  20
14, 3
14, 4
20, 14-17
20, 18
47,  2
47,  3-4
48, 5-6
48, 34-35
49, 21
51, 54
4, 28-29
50, 4
29, 11
31, 8-9
31, 12-13
La Bible
Le Prophète Jérémie
La conversion
3
Le royaume du Nord invité à la conversion.
3.6
Le peuple messianique à Sion.
3.14
14  Revenez, fils rebelles - oracle de Yahvé - car c'est moi votre Maître. 
Je vous prendrai, un d'une ville, deux d'une famille, pour vous amener à Sion.
15  Je vous donnerai des pasteurs selon mon coeur, qui vous paîtront avec intelligence
et prudence.
Suite du poème sur la conversion.
3.19
25 Couchons-nous dans notre honte, que nous couvre notre confusion ! 
Car contre Yahvé notre Dieu, nous avons péché, nous et nos pères,
depuis notre jeunesse jusqu'à ce jour même,
et nous n'avons pas écouté la voix de Yahvé notre Dieu. - 
4
1  Si tu reviens, Israël, oracle de Yahvé, si tu reviens à moi,
si tu ôtes de devant moi tes Horreurs,
 si tu ne vagabondes plus,
2  si tu jures par Yahvé vivant, en vérité, droiture et justice,
 alors les nations se béniront en lui, en lui elles se glorifieront.
3  Car ainsi parle Yahvé aux gens de Juda et à Jérusalem : 
Défrichez pour vous ce qui est en friche, ne semez rien parmi les épines.
4  Circoncisez-vous pour Yahvé, ôtez le prépuce de votre coeur, gens de Juda 
et habitants de Jérusalem, sinon ma colère jaillira comme un feu, 
elle brûlera sans personne pour éteindre, à cause de la méchanceté de vos actions.
L'invasion venant du Nord.
4.5
17  comme les gardiens d'un champ, ils l'entourent, car elle s'est révoltée contre moi,
oracle de Yahvé.
18  Ta conduite et tes actions t'ont valu cela : Voilà ton malheur, comme il est amer ! 
comme il te frappe au coeur !

22  C'est que mon peuple est stupide, ils ne me connaissent pas, ce sont des enfants sans réflexion,
 ils n'ont pas d'intelligence ; ils sont sages pour faire le mal,
mais ne savent pas faire le bien.
4.31
Les raisons de l'invasion.
1  Parcourez les rues de Jérusalem, regardez donc, renseignez-vous,
cherchez sur ses places 
si vous découvrez un homme, un qui pratique le droit, qui recherche la vérité :
 alors je pardonnerai à cette ville, dit Yahvé.



2  Mais s'ils disent : "Par Yahvé vivant", c'est pour un mensonge qu'ils jurent.
3  N'est-ce pas la vérité que tes yeux veulent voir, Yahvé ?
Tu les as frappés : ils n'ont rien senti.
 Tu les as exterminés : ils ont refusé la leçon.
Ils ont rendu leur visage plus dur que le roc,
 ils ont refusé de se convertir.


4  Je me disais : "Ce ne sont que de pauvres gens, ils agissent follement 
parce qu'ils ne connaissent pas la voie de Yahvé ni le droit de leur Dieu.
5  J'irai donc vers les grands et je leur parlerai, car ils connaissent, eux, la voie de Yahvé 
et le droit de leur Dieu ! " Or eux aussi ont brisé le joug, rompu les liens !
14  C'est pourquoi, ainsi parle Yahvé, le Dieu Sabaot : Puisque vous avez parlé ainsi, 
moi je ferai de mes paroles un feu dans ta bouche, et de ce peuple du bois que ce feu dévorera.
15  Moi, j'amènerai sur vous de très loin une nation, maison d'Israël - oracle de Yahvé. 
C'est une nation durable, c'est une nation très ancienne,
une nation dont tu ne sais pas la langue et ne comprends pas ce qu'elle dit.

La pédagogie du châtiment.
5.18
18  Pourtant, même en ces jours-là - oracle de Yahvé - je ne vous exterminerai pas complètement.
19  Et quand vous demanderez : "Pourquoi Yahvé, notre Dieu, nous a-t-il fait tout cela ?
 " Tu leur répondras : "De même que vous m'avez abandonné pour servir en votre pays
des dieux étrangers,
 de même vous servirez des étrangers en un pays qui n'est pas le vôtre."
Le peuple méconnaît l'oeuvre de Dieu
5.20
24  Ils n'ont pas dit en leur coeur : "Craignons donc Yahvé notre Dieu, qui donne la pluie, 
celle de l'automne et celle du printemps, selon son temps, 
et qui nous réserve des semaines fixes pour la moisson."
25  Vos fautes ont dérangé cet ordre, vos péchés ont écarté de vous ces biens.
Reprise du thème.
5.26
28  ils sont gras, ils sont reluisants, ils ont même passé la mesure du mal :
ils ne respectent pas le droit,
 le droit des orphelins, pourtant ils réussissent ! Ils n'ont pas rendu justice aux indigents,

31  Les prophètes prophétisent le mensonge, les prêtres font du profit.
 Et mon peuple aime cela ! Mais que ferez-vous quand viendra la fin ? 
Encore l'invasion.
6
8  Corrige-toi, Jérusalem, sinon mon âme se détournera de toi, 


sinon je te réduirai en solitude, en pays inhabité.
9  Ainsi parle Yahvé Sabaot : On va grappiller, grappiller comme sur une vigne,
ce qui reste d'Israël ;
 repasse la main, comme le vendangeur sur les pampres !
 -10  A qui dois-je parler, devant qui témoigner pour qu'ils écoutent ?
Voici : leur oreille est incirconcise, ils ne peuvent pas être attentifs.
Voici : la parole de Yahvé leur est un objet de raillerie, ils n'y ont plus goût.
11  Je suis rempli de la colère de Yahvé, je suis las de la contenir !
- Déverse-la donc sur l'enfant dans la rue, et aussi sur les réunions des jeunes gens.
Ils seront pris, le mari comme la femme et le vieillard, l'homme plein de jours.
12  Leurs maisons passeront à d'autres, leurs champs et leurs femmes ensemble.
Oui, j'étendrai la main sur les habitants de ce pays - oracle de Yahvé !
21  C'est pourquoi, ainsi parle Yahvé : Voici, je vais dresser devant ce peuple des obstacles
où ils trébucheront. Père et fils, tous ensemble, voisin et ami, ils périront.
22  Ainsi parle Yahvé : Voici qu'un peuple arrive du Nord,
une grande nation se lève des confins de la terre ;
26  Fille de mon peuple, revêts le sac, roule-toi dans la cendre,
fais un deuil comme pour un fils unique, une lamentation amère,
car soudain il arrive sur nous, le dévastateur.
27  Je t'ai établi comme celui qui éprouve mon peuple, pour que tu connaisses
et éprouves leur conduite.
28  Tous, ils sont totalement rebelles, semeurs de calomnies, durs comme bronze et fer,
ce sont tous des destructeurs.
29  Le soufflet est haletant, pour que le plomb soit dévoré par le feu.
Vainement le fondeur s'emploie à fondre, les scories ne se détachent point.
30  "Argent de rebut", voilà comme on les nomme ! Oui, Yahvé les a mis au rebut ! 
2. ORACLES PRONONCÉS SURTOUT AU TEMPS DE JOIAQIM
Le culte véritable.
a) L'attaque contre le Temple.
7
1  Parole qui fut adressée à Jérémie de la part de Yahvé en ces termes :
Tiens-toi à la porte du Temple de Yahvé, proclames-y cette parole et dis :
Ecoutez la parole de Yahvé, vous tous les Judéens qui entrez par ces portes
pour vous prosterner devant Yahvé.
3  Ainsi parle Yahvé Sabaot, le Dieu d'Israël : Améliorez vos voies et vos oeuvres
et je vous ferai demeurer en ce lieu.
4  Ne vous fiez pas aux paroles mensongères : "C'est le sanctuaire de Yahvé,
le sanctuaire de Yahvé, le sanctuaire de Yahvé ! "
5  Mais si vous améliorez réellement vos voies et vos oeuvres,
si vous avez un vrai souci du droit, chacun avec son prochain,
6  si vous n'opprimez pas l'étranger, l'orphelin et la veuve,
si vous ne répandez pas le sang innocent en ce lieu et si vous n'allez pas,
pour votre malheur, à la suite d'autres dieux,
7  alors je vous ferai demeurer en ce lieu,
dans le pays que j'ai donné à vos pères depuis toujours et pour toujours.
8  Mais voici que vous vous fiez à des paroles mensongères, à ce qui est vain.
9  Quoi ! Voler, tuer, commettre l'adultère, se parjurer, encenser Baal, suivre des dieux étrangers que vous ne connaissez pas,
10  puis venir se présenter devant moi en ce Temple qui porte mon nom, et dire :
"Nous voilà en sûreté ! " pour continuer toutes ces abominations !
11  A vos yeux, est-ce un repaire de brigands, ce Temple qui porte mon nom ?
Moi, en tout cas, je vois clair, oracle de Yahvé !
b) Les dieux étrangers.
7.16
16  Et toi, n'intercède pas pour ce peuple-là, n'élève en leur faveur ni plainte ni prière, n'insiste pas auprès de moi, car je ne veux pas t'écouter.
17  Tu ne vois donc pas ce qu'ils font dans les villes de Juda et dans les rues de Jérusalem ?
c)  Le culte sans la fidélité.
7.21
27  Tu leur diras toutes ces paroles : ils ne t'écouteront pas. Tu les appelleras : ils ne te répondront pas.
28  Tu leur diras : Voilà la nation qui n'écoute pas la voix de Yahvé son Dieu
et ne se laisse pas instruire. La fidélité n'est plus : elle a disparu de leur bouche.
d)  À nouveau le culte illégitime ; menace d'exil.
7.29
29 Coupe tes longs cheveux, jette-les. Entonne sur les monts chauves une complainte.
Car Yahvé a dédaigné et repoussé la génération qui le met en fureur !
8
Menaces, lamentations, instructions.  Égarement d'Israël.
8.4
13  Je vais les supprimer - oracle de Yahvé - plus de raisins à la vigne,
plus de figues au figuier, même le feuillage se flétrit :
je leur ai fourni des gens qui les piétinent ! -
14  "Pourquoi restons-nous tranquilles ? Rassemblement !
Gagnons nos villes fortifiées pour y être réduits au silence, puisque Yahvé notre Dieu
nous réduit au silence et nous abreuve d'eau empoisonnée,
parce que nous avons péché contre lui.
18  Sans remède, la peine m'envahit, le coeur me manque.
19  Voici l'appel au secours de la fille de mon peuple, depuis une terre aux vastes étendues. "Yahvé n'est donc plus en Sion ? Son Roi n'y est-il plus ? (Pourquoi m'ont-ils irrité par leurs idoles, par ces vanités venues de l'étranger ? )
20  La moisson est passée, l'été est fini, et nous ne sommes pas sauvés ! "
21  De la blessure de la fille de mon peuple je suis blessé, je reste accablé,
l'épouvante me tient.
22  N'y a-t-il plus de baume en Galaad ? N'y a-t-il là aucun médecin ?
Oui, pourquoi ne fait-elle aucun progrès, la guérison de la fille de mon peuple ?
23  Qui changera ma tête en fontaine et mes yeux en source de larmes,
que je pleure jour et nuit les tués de la fille de mon peuple ! 
Corruption morale de Juda.
9
Chacun dupe son ami, ils ne disent pas la vérité, ils ont habitué leur langue à mentir,
ils se fatiguent à mal agir.

Tristesse à Sion.
9.9
 -10  Je vais faire de Jérusalem un tas de pierres, un repaire de chacals ;
des villes de Juda une solitude où nul n'habite.
11  Quel est le sage qui comprendra ces événements ?
A qui la bouche de Yahvé a-t-elle parlé pour qu'il l'annonce ?
Pourquoi le pays est-il perdu, incendié comme le désert où nul ne passe ?
12  Yahvé dit : C'est qu'ils ont abandonné ma Loi, que je leur avais donnée ;
ils n'ont pas écouté ma voix, ils ne l'ont pas suivie ;
13  mais ils ont suivi l'obstination de leur coeur,
ils ont suivi les Baals que leur pères leur avaient fait connaître.
14  C'est pourquoi, ainsi parle Yahvé Sabaot, le Dieu d'Israël :
Voici, je vais lui donner, à ce peuple, de l'absinthe à manger
et de l'eau empoisonnée à boire.
15  Je les disperserai parmi les nations inconnues d'eux comme de leurs pères ;
et j'enverrai l'épée à leur poursuite, jusqu'à ce que je les aie exterminés.
16  Ainsi parle Yahvé Sabaot : Pensez à appeler les pleureuses, qu'elles viennent !
Envoyez chercher les plus habiles, qu'elles arrivent !
17  Vite, qu'elles entonnent sur nous une lamentation ! Que nos yeux versent des larmes,
que nos paupières laissent ruisseler de l'eau !
18  Oui, une lamentation se fait entendre de Sion : "Ah ! Nous sommes ruinés,
couverts de honte ! car il nous faut quitter le pays, on a démoli nos demeures."
19  Femmes, écoutez donc la parole de Yahvé, que votre oreille reçoive sa parole ;
apprenez à vos filles cette lamentation, enseignez-vous l'une à l'autre cette complainte :
20  "La mort a grimpé par nos fenêtres, elle est entrée dans nos palais,
elle a fauché l'enfant dans la rue, les jeunes gens sur les places.
21  Parle ! Tel est l'oracle de Yahvé : Les cadavres des hommes gisent comme du fumier
en plein champ, comme une gerbe derrière le moissonneur,
et personne pour la ramasser ! "
La vraie sagesse.
9.22
22  Ainsi parle Yahvé : Que le sage ne se glorifie pas de sa sagesse,
que le vaillant ne se glorifie pas de sa vaillance,
que le riche ne se glorifie pas de sa richesse !
23  Mais qui veut se glorifier, qu'il trouve sa gloire en ceci : avoir de l'intelligence
et me connaître, car je suis Yahvé qui exerce la bonté, le droit et la justice
sur la terre. 



Oui, c'est en cela que je me complais, oracle de Yahvé !
La circoncision dans la chair, fausse garantie.
9.24
Idoles et vrai Dieu.
10
6  Nul n'est comme toi, Yahvé, tu es grand, ton Nom est grand dans sa puissance.
Qui ne te craindrait, roi des nations ? C'est bien cela qui te convient !
Car parmi tous les sages des nations et dans tous leurs royaumes, nul n'est comme toi.

10  Mais Yahvé est le Dieu véritable, il est le Dieu vivant et le Roi éternel.
Quand il s'irrite, la terre tremble, les nations ne peuvent soutenir sa colère.
11  (Voici ce que vous direz d'eux : "Les dieux qui n'ont pas fait le ciel
et la terre seront exterminés de la terre et de dessous le ciel.)"
 12  Il a fait la terre par sa puissance, établi le monde par sa sagesse
et par son intelligence étendu les cieux.
 13  Quand il donne de la voix, c'est un mugissement d'eaux dans le ciel ;
il fait monter les nuages du bout de la terre, il produit les éclairs pour l'averse
et tire le vent de ses réservoirs.
14  Alors tout homme se tient stupide, sans comprendre, chaque orfèvre rougit de ses idoles ; ce qu'il a coulé n'est que mensonge, en elles, pas de souffle !
15  Elles sont vanité, oeuvre ridicule ; au temps de leur châtiment, elles disparaîtront.
16  La Part de Jacob n'est pas comme elles, car il a façonné l'univers
et Israël est la tribu de son héritage. Son nom est Yahvé Sabaot.
Panique dans le pays !
10.17
17  Ramasse à terre ton bagage, toi l'assiégée !
18 Car ainsi parle Yahvé : Voici, je vais lancer au loin les habitants du pays,
cette fois-ci, et les mettre dans l'angoisse pour qu'ils me trouvent. 


-21  C'est que les pasteurs furent stupides : ils n'ont pas cherché Yahvé.
Aussi n'ont-ils point réussi et tout le troupeau a été dispersé.
22  Un bruit se fait entendre ! Le voici !
Un grand vacarme vient du pays du Nord pour réduire les villes de Juda en solitude,
en repaire de chacals.
23  Je le sais, Yahvé, la voie des humains n'est pas en leur pouvoir,
et il n'est pas donné à l'homme qui marche de diriger ses pas !
24  Corrige-moi, Yahvé, mais dans une juste mesure, sans t'irriter,
pour ne pas trop me réduire.
25  Déverse ta fureur sur les nations qui ne te connaissent pas,
et sur les familles qui n'invoquent pas ton nom.
Car elles ont dévoré Jacob, elles l'ont dévoré et achevé, elles ont dévasté son domaine. 
Jérémie et les paroles de l'Alliance.
11
1  Parole qui fut adressée à Jérémie de la part de Yahvé :
2  Ecoutez les paroles de cette alliance ; vous les direz aux hommes de Juda
et aux habitants de Jérusalem.
3  Tu leur diras : Ainsi parle Yahvé, le Dieu d'Israël.
Maudit soit l'homme qui n'écoute pas les paroles de cette alliance
4  que j'ai prescrite à vos pères le jour où je les tirai du pays d'Egypte,
de cette fournaise pour le fer. Je leur dis :
Ecoutez ma voix et conformez-vous à tout ce que je vous ordonne ;
alors vous serez mon peuple et moi je serai votre Dieu,
5  pour accomplir le serment que j'ai fait à vos pères, de leur donner une terre
qui ruisselle de lait et de miel, comme c'est le cas aujourd'hui même.
Et je répondis : Amen, Yahvé !




Et Yahvé me dit : Dans les villes de Juda et les rues de Jérusalem,
proclame toutes ces paroles en disant : Ecoutez les paroles de cette alliance
et observez-les.
7  Car j'ai instamment averti vos pères, quand je les fis monter du pays d'Egypte,
et jusqu'aujourd'hui même, sans me lasser je les ai avertis en disant :
Ecoutez ma voix !
8  Or on n'a pas écouté ni prêté l'oreille ;
chacun a suivi l'obstination de son coeur mauvais.
Alors j'ai accompli contre eux toutes les paroles de cette alliance,
que je leur avais ordonné d'observer et qu'ils n'ont pas observées.
9  Yahvé me dit : On s'est vraiment donné le mot chez les gens de Juda
et chez les habitants de Jérusalem !
10  Ils sont retournés aux fautes de leurs pères qui refusèrent d'écouter mes paroles :
les voilà, eux aussi, à la suite d'autres dieux pour les servir.
La maison d'Israël et la maison de Juda ont rompu mon alliance
que j'avais conclue avec leurs pères.
11  C'est pourquoi, ainsi parle Yahvé : Voici, je vais leur amener un malheur
auquel ils ne pourront échapper ; ils crieront vers moi et je ne les écouterai pas.
12  Alors les villes de Juda et les habitants de Jérusalem iront crier vers les dieux
qu'ils encensent, mais ces dieux ne pourront absolument pas les sauver au temps
de leur malheur !
13  Car aussi nombreux que tes villes, sont tes dieux, ô Juda !
Et autant Jérusalem a de rues, autant vous avez érigé d'autels pour la Honte,
des autels qui fument pour Baal !
14  Quant à toi, n'intercède pas pour ce peuple-là,
n'élève en leur faveur ni plainte ni prière. Car je ne veux pas écouter,
quand ils crieront vers moi à cause de leur malheur !
15  Que vient faire en ma Maison ma bien-aimée ? Elle a accompli ses mauvais desseins.
Est-ce que les voeux et la viande sacrée te débarrasseront de ton mal,
pour que tu puisses exulter ?
Reproche aux habitués du Temple.
11.15
Jérémie persécuté à Anatot.
11.18
18  Yahvé me l'a fait savoir et je l'ai su ; tu m'as alors montré leurs agissements.
20  Yahvé Sabaot, qui juges avec justice, qui scrutes les reins et les coeurs,
je verrai ta vengeance contre eux, car c'est à toi que j'ai exposé ma cause.
21  C'est pourquoi, ainsi parle Yahvé Sabaot contre les gens d'Anatot qui en veulent à ma vie
et qui me disent : "Tu ne prophétiseras pas au nom de Yahvé, sinon tu mourras de notre main" -
22  c'est pourquoi, ainsi parle Yahvé : Voici que je vais les visiter.
Leurs jeunes gens mourront par l'épée, leurs fils et leurs filles par la famine.
23  Il n'en restera aucun quand j'amènerai le malheur sur les gens d'Anatot,
l'année de leur châtiment. 
Le bonheur des méchants.
12
3  Mais toi, Yahvé, tu me connais, tu me vois, tu éprouves mon coeur qui est avec toi.
Enlève-les comme des brebis pour l'abattoir, consacre-les pour le jour du massacre.
Plaintes de Yahvé sur son héritage envahi.
12.07
7  J'ai abandonné ma maison, quitté mon héritage ; ce que je chérissais,
je l'ai livré aux mains de ses ennemis.
Jugement et salut des peuples voisins.
12.14
14 Ainsi parle Yahvé : C'est au sujet de tous mes mauvais voisins,
qui ont touché à l'héritage que j'avais donné à mon peuple Israël ;
voici, je vais les arracher de leur sol. (Mais la maison de Juda,
je l'arracherai du milieu d'eux.)
15  Mais, après les avoir arrachés, à nouveau j'en aurai pitié
et je les ramènerai chacun en son héritage, chacun en son pays.
16  Et s'ils apprennent avec soin les voies de mon peuple, de façon à jurer par mon nom :
"Par Yahvé Vivant", comme ils ont appris à mon peuple à jurer par Baal,
alors ils seront établis au milieu de mon peuple.
17  Mais s'ils ne veulent pas écouter, j'arracherai une telle nation et je l'exterminerai,
oracle de Yahvé. 
La ceinture bonne à rien.
13
1  Ainsi me parla Yahvé : "Va t'acheter une ceinture de lin et mets-la sur tes reins.
Mais ne la trempe pas dans l'eau."
2  J'achetai une ceinture, selon l'ordre de Yahvé, et je la mis sur mes reins.
3  Une deuxième fois, la parole de Yahvé me fut adressée :
4  "Prends la ceinture que tu as achetée et que tu portes sur les reins.
Lève-toi, va à l'Euphrate et cache-la dans la fente d'un rocher."
5  J'allai donc la cacher vers l'Euphrate comme Yahvé me l'avait ordonné.
6  Bien des jours s'étaient écoulés, quand Yahvé me dit : "Lève-toi, va à l'Euphrate
et reprends-y la ceinture que je t'avais ordonné d'y cacher."
7  J'allai à l'Euphrate, je cherchai et je retirai la ceinture du lieu où je l'avais cachée.
Et voici qu'elle était détruite, inutilisable.
8  Alors la parole de Yahvé me fut adressée en ces termes :
"Ainsi parle Yahvé. C'est ainsi que je détruirai l'orgueil de Juda, l'immense orgueil
de Jérusalem.
10  Ce peuple mauvais, ces gens qui refusent d'écouter mes paroles,
qui suivent l'obstination de leur coeur et courent après d'autres dieux pour les servir
et se prosterner devant eux - ce peuple deviendra comme cette ceinture, inutilisable.
11  Car, de même qu'une ceinture s'attache aux reins d'un homme,
ainsi m'étais-je attaché toute la maison d'Israël, toute la maison de Juda
- oracle de Yahvé - pour qu'elles soient mon peuple, mon renom, mon honneur
et ma splendeur. Mais elles n'ont pas écouté."
Les cruches de vin entrechoquées.
13.12
Perspectives d'exil.
13.15
Menaces à Joiakîn.
13.18
Admonestation à Jérusalem inconvertissable.
13.20
25  Tel est ton lot, la part qui t'est allouée. Cela vient de moi - oracle de Yahvé -
puisque c'est moi que tu as oublié en te confiant au Mensonge.
26  Moi-même je remonte tes robes jusqu'à ton visage, pour qu'on voie ton ignominie.
27  Oh ! Tes adultères et tes cris de plaisir, ta honteuse prostitution ! Sur les collines
et dans la campagne j'ai vu tes Horreurs. Malheur à toi, Jérusalem, qui restes impure ! Combien de temps encore ? 
La grande sécheresse.
14
1  Parole de Yahvé qui fut adressée à Jérémie à l'occasion de la sécheresse.
 2  Juda est dans le deuil et ses villes languissent : elles s'abîment vers la terre,
le cri de Jérusalem s'élève.
14  Alors Yahvé me dit : "C'est le mensonge que ces prophètes prophétisent en mon nom ;
je ne les ai pas envoyés, je ne leur ai rien ordonné, je ne leur ai point parlé. Visions de mensonge, divinations creuses, rêveries de leur coeur, voilà ce qu'ils vous prophétisent.
15  C'est pourquoi, ainsi parle Yahvé : Ces prophètes qui prophétisent en mon nom,
alors que je ne les ai pas envoyés, et qui racontent qu'il n'y aura en ce pays
ni épée ni famine, eh bien ! c'est par épée et famine qu'ils disparaîtront,
ces prophètes-là !
16  Quant aux gens à qui ils prophétisent, ils seront jetés dans les rues de Jérusalem,
victimes de la famine et de l'épée ; il n'y aura personne pour les enterrer, ni eux,
ni leurs femmes, ni leurs fils, ni leurs filles. Je verserai sur eux leur méchanceté ! "
17  Tu leur diras cette parole : Que mes yeux versent des larmes, jour et nuit sans tarir,
car d'une grande blessure est blessée la vierge fille de mon peuple, d'une plaie très grave.
18  Si je sors dans la campagne, voici des victimes de l'épée ; si je rentre dans la ville,
voici des torturés par la faim ; tant le prophète que le prêtre sillonnent le pays :
ils ne comprennent plus !
15
1  Yahvé me dit : Même si Moïse et Samuel se tenaient devant moi,
je n'aurais pas pitié de ce peuple-là ! Chasse-les loin de moi : qu'ils s'en aillent !
Les malheurs de la guerre.
15.05
La vocation renouvelée.
15.10
10  Malheur à moi, ma mère, car tu m'as enfanté homme de querelle
et de discorde pour tout le pays ! Jamais je ne prête ni n'emprunte,
pourtant tout le monde me maudit.
11  En vérité, Yahvé, ne t'ai-je pas servi de mon mieux ?
Ne t'ai-je pas supplié au temps du malheur et de la détresse ?
12  Le fer brisera-t-il le fer du Nord et le bronze ?



15  Toi, tu le sais, Yahvé ! Souviens-toi de moi, visite-moi
et venge-moi de mes persécuteurs. Dans la lenteur de ta colère ne m'entraîne pas.
Reconnais que je subis l'opprobre pour ta cause.
16  Quand tes paroles se présentaient, je les dévorais : ta parole était mon ravissement
et l'allégresse de mon coeur. Car c'est ton Nom que je portais, Yahvé, Dieu Sabaot.
17  Jamais je ne m'asseyais dans une réunion de railleurs pour m'y divertir.
Sous l'emprise de ta main, je me suis tenu seul, car tu m'avais empli de colère.
18 Pourquoi ma souffrance est-elle continue, ma blessure incurable, rebelle aux soins ? Vraiment tu es pour moi comme un ruisseau trompeur aux eaux décevantes !
19  Alors Yahvé répondit : Si tu reviens, et que je te fais revenir, tu te tiendras devant moi.
Si de ce qui est vil tu tires ce qui est noble, tu seras comme ma bouche.
Eux reviendront vers toi, mais toi, tu n'as pas à revenir vers eux !
20  Je ferai de toi, pour ce peuple-là, un rempart de bronze fortifié.
Ils lutteront contre toi mais ne pourront rien contre toi,
car je suis avec toi pour te sauver et te délivrer, oracle de Yahvé.
21  Je veux te délivrer de la main des méchants et te racheter de la poigne des violents. 
La vie du prophète comme signe.
16
1  La parole de Yahvé me fut adressée en ces termes :2  Ne prends pas femme ;
tu n'auras en ce lieu ni fils ni fille !

10  Quand tu auras annoncé à ce peuple toutes ces paroles et qu'on te demandera :
"Pourquoi Yahvé a-t-il proclamé contre nous tout cet immense malheur ?
Quelle est notre faute ? Quel péché avons-nous commis contre Yahvé notre Dieu ? "
11  Alors tu leur répondras : "C'est que vos pères m'ont abandonné - oracle de Yahvé -
ils ont suivi d'autres dieux, les servant et se prosternant devant eux.
Et moi, ils m'ont abandonné, ils n'ont pas gardé ma Loi !
12  Et vous, vous avez agi plus mal que vos pères.
Voici, chacun de vous se conduit selon l'obstination de son coeur mauvais,
sans m'écouter.
13  Je vous jetterai donc hors de ce pays, dans un pays inconnu de vous et de vos pères ;
là vous servirez d'autres dieux, jour et nuit, car je ne vous ferai plus grâce."
Le retour des dispersés d'Israël.
16.14
Annonce de l'invasion.
16.16
La conversation des nations.
16.19
19  Yahvé, ma force et ma forteresse, mon refuge au jour de détresse !
A toi viendront les nations des extrémités de la terre.
Elles diront : Nos pères n'ont eu en héritage que Mensonge, Vanité qui ne sert à rien.
20  Un homme pourrait-il se fabriquer des dieux ? Mais ce ne sont pas des dieux !
21  Voici donc, je vais leur faire connaître, cette fois-ci, je leur ferai connaître ma main
et ma puissance, et ils sauront que mon Nom est Yahvé.
Par rrrichardrouleaugmail.over-blog.com - Publié dans : Bible
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Mardi 11 septembre 2012 2 11 /09 /Sep /2012 03:31

 



Publiée le  5 juil. 2012 par 

L'histoire de Jérémie se situe au temps de l'exil, en Perse.

Ce châtiment est infligé au peuple qui a préféré servir des idoles plutôt que le vrai Dieu.

Le père de Jérémie voulait faire de lui un prêtre au Temple de Jérusalem.

Dieu en fera l'homme de "Sa" parole.

Devenu prophète, il criera à temps et à contretemps:

"Revenez au Seigneur de tout votre coeur".

Mais le peuple reste sourd aux annonces terribles qui approchent.

Demain, Jérusalem sera détruite...

Introduction
                                                                         JEREMIE

                                                                        INFOBIBLE 
Introduction:
Le nom de Jérémie signifie: « Celui qui est établi par l’Eternel ».
Alors que le peuple de Dieu est au plus bas de sa déchéance spirituelle, un jeune
et timide garçon est choisi
par le Seigneur pour être son prophète.
Elevé dans la connaissance des Ecritures par son père, le
sacrificateur Hilkija, il était l’héritier d’une illustre ascendance
et son avenir semblait tout tracé dans le
sacerdoce Lévitique.
Mais la volonté de Dieu était tout autre, destiné dès avant sa naissance (Jérémie 1/5),
voué au célibat (Jérémie 16/1-2),
il fut établi comme prophète malgré son jeune âge (Jérémie 1/7-8)
et
commença son ministère 60 ans après la mort d’Esaïe.
Son message ne fut jamais accepté par ses contemporains et sa vie ne fut qu’une longue suite
d’abaissements et de hardiesse au service de Dieu,
jusqu’à sa mort (lapidé par les juifs selon Tertullien), ce
ne fut que coups et emprisonnements jusque dans la déportation à Babylone.
C’est toujours de cette manière que sont traités les prophètes:
Rejetés et assassinés (Hébreux 11/37).
Ce livre sans chronologie précise n’est pas seulement prophétique,
mais aussi autobio-graphique et historique.
Il n’est pas facile de le découper car ses messages sont spirituels
et ont dû être annoncés plusieurs fois dans sa vie.
Ils sont bien résumés dans le chapitre 4 verset 1 à 4: « Circoncisez vos cœurs ».
1° Clef du livre: AVERTISSEMENT
2° Verset central: Jérémie 1/10:
« Regarde, je t’établis aujourd’hui sur les nations et sur les royaumes,
pour que tu arraches et que tu abattes,
pour que tu ruines et que tu détruises, pour que tu bâtisses et que tu plantes. »
3° Chapitre central: Jérémie 2: RETROGRADE
4° Auteur: Jérémie appelé le prophète qui pleure.
5° Destinataire: Israël et les nations.
6° Date de la composition du livre: Entre 628 et 585 avant Jésus-Christ.
7° Epoque couverte: Pendant le règne de Josias, de Jojakim et de Sédécias.
8° Plan du livre:
Jérémie 1/1 --------> 38/28 : Prophétie et événement avant la chute de Jérusalem.
Jérémie 39/1 -------> 45/5 : Prophétie et événement après la chute de Jérusalem.
Jérémie 46/1 -------> 52/34 : Prophétie contre les nations environnantes.
9° Résumé du livre:
Jérémie a proclamé ses messages pendant les années qui précédaient la captivité babylonienne:
il fut cruellement persécuté par son propre peuple
et pleura sur les péchés des enfants d’Israël.
Le livre s’ouvre par la vocation de Jérémie.
Le Seigneur s’adresse au prophète en ces termes:
« Voici, je t’établis en ce jour sur tout le pays
comme une ville forte, une colonne de fer et un mur d’airain,
contre les rois de Juda, contre ses chefs,
contre ses sacrificateurs, et contre le peuple du pays. »
Son ministère n’avait rien d’enviable, il devait parler
contre les péchés d’Israël, dénoncer ceux des rois et des sacrificateurs.
Il dut les reprendre sévèrement et les appeler à la repentance.
Ses messages contenaient beaucoup de signes,
telle la chaudière bouillante, la ceinture de lin
et des expressions telles que le prophète sans nom.
Bien que les discours de Jérémie soient essentiellement des paroles de jugements,
la venue du messie et la restauration future du royaume n’y sont pas perdus de vue.
10° Enseignement pratique:
Les prophéties de Jérémie constituent un solennel avertissement dénonçant la désobéissance
à la loi de Dieu et le recul spirituel.
Elle annonce les jugements qui frappaient un coeur vivant dans le péché
lorsque sciemment nous gardons le péché dans notre vie.
Le jugement devient inévitable.
Le seul chemin sûr qui permet d’échapper au châtiment,
c’est la repentance et l’obéissance à Dieu.
Ces choses seules nous procurent le pardon et la restauration.
11° Type messianique:
Jérémie 23/5-6: « Voici, les jours viennent, dit l’Eternel,
où je susciterai à David un germe juste:
il régnera en roi et prospérera, il pratiquera la justice et l’équité dans le pays.
En son temps, Juda sera sauvé, Israël aura la sécurité dans sa demeure;
et voici le nom dont on l’appellera; l’Eternel notre justice.».
Jésus paraît comme l’Eternel notre justice, le messie nous est présenté
comme le germe descendant de David, un roi qui régnera et qui prospérera.
Il sera le juge qui pratiquera la justice sur la terre. (Jérémie 33/15)
12° Application dispensationnelle:
De même que le peuple fut 70 années en captivité à Babylone,
Israël actuellement se trouve en grande
partie encore dispersé au milieu des nations à cause de son refus du plus grand des prophètes,
le Seigneur Jésus-Christ.
Mais de même que la nation connaîtra la restauration lors de son retour de l’exil,
ainsi en sera-t-il lorsqu’Israël retournera dans son propre pays.
De même que Jérémie a prédit et annoncé les jugements devant atteindre les nations,
le monde lui aussi connaîtra le jugement de Dieu et le royaume
millénaire sera proclamé et établi sous l’égide du messie.

Prophètes et patriarches juifs


Introduction

Jérémie

Grand prophète juif,
il est né dans une famille de prêtres aisés
à Anatot vers 650/645 av. J-C et est mort en Egypte vers 580.
Surnommé prophète de la pitié de Dieu.
Il a été le témoin de la fin du royaume de Juda
et de la chute de Jérusalem en 587 av. J-C.
Par ses paroles, il a permis au peuple juif de bien supporter l'exil en restant uni. 
Il est considéré (mais les historiens en doutent)
comme l'auteur du Livre des Lamentations
(suite de complaintes sur Jérusalem dévastée),
des Livres des Rois et du Livre qui porte son nom.

Ci-contre, la splendide sculpture le représentant

sur le trumeau du porche de l'abbatiale de Moissac.


l'introduction aux Livres des Prophètes de la Bible - à Jérémie

Jérémie (VIe siècle av. J.-C.), fut l'un des prophètes majeurs de la

Le nom de Jérémie vient de l'hébreu יִרְמְיָהוּ (Yirməyāhū) qui signifieDieu élèvera, rehaussera.

Selon Jr 1 1, il était fils de Hilqiyahou, prêtre (kohen) à Anatot, dans le territoire de Benjamin,

à quelques kilomètres au nord de Jérusalem.

Il existe encore un village arabe du nom de Anata (عناتا) dans les environs,

bien que le Anatoth historique soit plutôt localisé au lieu-dit Khirbet El-Yahoud

(littéralement, « les ruines des Juifs »)...

La traduction œcuménique de la Bible de 2004 présente Jérémie comme un « grand solitaire »

que sa mission a contraint à rester à l'écart de la société (Jr 15,17), état de fait dont il a souffert.

En outre, Jérémie n'aura ni femmes ni enfants. Il connut aussi la prison, fut brutalisé, et exilé en Égypte[1].

En effet, Jérémie annonça l'arrivée des Chaldéens 

et prédit la destruction deJérusalem,

ainsi que l'exil des Judéens à Babylone du fait de leur manque de foi.

Il encouragea la réforme de Josias et essaya d'enrayer les progrès de l'idolâtrie[2].

Il fut un contemporain du prophète Sophonie.

La tradition attribue la rédaction du Livre de Jérémie au prophète lui-même,

mais les investigations exégétiques modernes résumées dans l'introduction

à ce livre de la Traduction Oecuménique de la Bible[3],

modifient cette perspective traditionnelle :
1° - à côté d’oracles « d’une authenticité à toute épreuve »[4],

de nombreux passages évoquent un travail rédactionnel d’individus appartenant

à l’école dite deutéronomique ;
2° - certains récits pourraient avoir été écrits par Baruch ben Neria, proche de Jérémie ;
3° - d’autres passages rapportent indirectement Jérémie :

il s’agirait de traditions orales réunies par un compilateur anonyme.

Les travaux exégétiques sont encore très actifs et l’on ne peut se satisfaire actuellement (en 2010)

que d’hypothèses de travail et de lecture.

Le français en a tiré un substantif, jérémiade qui signifie une récrimination qui importune.

Ce terme vient probablement du livre des Lamentations (Lm 1)

dont on attribue, très certainement à tort, la rédaction à Jérémie.

Le livre de Jérémie nous est parvenu sous deux formes :

  • une forme longue, qui est celle de l'hébreu et des versions faites sur l'hébreu ;
  • une forme courte, qui est celle de la Septante et des versions faite sur elle.

Le livre de Jérémie a été écrit en hébreu, mais les études récentes concluent

que la Septante traduit une forme de Jérémie plus ancienne que celle qui nous est parvenue en hébreu.

Il existe, d'ailleurs, à Qumrân un fragment de la forme courte en hébreu.

La forme longue présente de nombreux passages supplémentaires ; 
et à l'examen de ceux-ci, il semble qu'ils aient été introduits 
dans le livre à l'époque asmonéenne, autrement dit ver - 140.
La forme courte présente une organisation des chapitres différente : 
en particulier, la section des oracles des nations, 
qui se trouve en fin de livre dans l'hébreu (45-51) prend place beaucoup plus tôt,
 dans la Septante (25,14-31,44), juste avant l'oracle de la coupe (32), qui termine le chap. 25 
dans l'hébreu (25,15-38) ; une large partie du livre est ainsi décalée de 7 chapitres,
si l'on compare l'hébreu et la Septante.
La composition de la forme courte est en deux parties : chap. 1-20 / 21-52. 
La première partie se présente comme la retranscription des paroles inspirées
 à Jérémie au temps de Josias, 
tandis que la deuxième partie se situe entièrement au temps de ses fils, 
Joakim, puis Sédécias. Cette division est donc conforme au titre du livre (1,2-3).
La composition de la forme longue divise le livre autrement : 
1-25 serait la partie principale, due à l'auteur pour l'essentiel, 
et 26-52 contiendrait des ajouts à la partie principale, 
qui prend la meilleure part dans les commentaires.
  1.  TOB, 2004, p. 919
  2.  Les cahiers de l'histoire : novembre 1965, no 51 page 42
  3.  Cf. TOB, 2004, pp.919-926
  4.  TOB, 2004, p. 926

La Bible Hébraïque groupe les livres d'Isaïe, de Jérémie, d'Ézéchiel 

et celui des Douze Prophètes sous le titre de << Prophètes postérieurs >>

et les place à la suite de l'ensemble Josué-Rois, 

qu'elle appelle  << Prophètes antérieurs >>.  

La  Bible grecque rejette les livres prophétiques après les Hagiographes,

avec un ordre différent 

de l'hébreu et d'ailleurs instable, en y allégeant les Lamentations etDaniel, 

que la Bible hébraïque range dans la dernière partie de son canon,

et en ajoutant des textes qui n'ont pas été conservés 

en hébreu : le livre de Baruch après Jérémie, la Lettre de Jérémie

après les  Lamentations, 

et les additions au livre de Daniel.

Dans l'Église latine, la Vulgate a conservé l'essentiel de cet arrangement, 

mais elle est revenue à l'ordre hébreu en plaçant les douze  << petits >> Prophètes 

après les quatre << grands >>

et elle a joint la Lettre de Jérémie au livre de Baruch, mis 

à la suite des Lamentations.

Le Prophétisme...


De même, il arrive une fois qu'Élisée ait recours à la musique avant de prophétiser, 2 R 3 15.

Les actions symboliques chez les prophètes sont plus nombreuses : Ahiyya de Silo, 1 R 11 29s, 

mais aussi Isaïe, Is 20 2-4, souvent Jérémie, Jr 13 1s ; 19 1s  ; 27 2s, 

Cela est exprimé nettement par les deux passages parallèles nettement

par les deux passages parallèles d'Ex 4 15-16 : 

Aaron sera l'interprète de Moïse comme s'il était sa "bouche" 

et que Moïse fût "le dieu qui l'inspire",

et 7 I : Moïse sera "un dieu pour Pharaon" 

et  Aaron sera son "prophète" nâbî;

à quoi fait écho le mot de Yahvé à Jérémie :

 "Je mets en ta bouche mes paroles", Jr 1 9.

Les prophètes ont conscience de l'origine divine de leur message,

ils l'introduisent 

par "Ainsi parle Yahvé", ou "Parole de Yahvé", ou "Oracle de Yahvé" .

Cette parole qui leur est venue s'impose à eux

et ils ne peuvent la taire: 

«Le Seigneur Yahvé parle, qui ne prophétiserait?» s'écrie Amos 3 8, 

et Jérémie lutte en vain contre cette emprise, Jr 20 7-9...

Ils ont été envoyés pour signifier la volonté de Dieu

et pour être eux-même des « signes ».

Non seulement leurs paroles, mais leurs actions,

mais leur vie, tout est prophétie.

Le mariage réel et malheureux d'Osée est un symbole,

Os 1-3 ; Isaïe doit se promener nu 

pour servir de présage, Is 20 3,

lui-même et ses enfants sont des « signes prodigieux », Is 8 18 ;

l'existence de Jérémie est un enseignement, Jr 16, ...

Le message divin peut parvenir au prophète de bien des manières, par audition

mais le plus souvent 

par une inspiration intérieur

c'est ainsi qu'on peut généralement entendre les formules :

 « La parole de Yahvé me fut adressée »« Parole de Yahvé à... »,

tantôt à l’improviste,

 tantôt à l'occasion d'une circonstance banale,

la vue d'un rameau d'amandier, Jr 1 11, 

ou de deux paniers de figues, Jr 24,

une visite chez le potier, Jr 18 1-4.

Le message prophétique s'adresse 

dans un contexte plus large, Jr 29 6.

Il faut excepter le roi, qui est chef du peuple : 

Jérémie auprès de Sédécias, de même le grand prêtre, 

chef de la communauté au retour de l'Exil, Za 3.

Mais, ces exceptions mises à part, ce qui distingue les grands prophètes,

dont nous avons conservé l'oeuvre, de leurs prédécesseurs en Israël

et de leurs analogues dans le milieu oriental,

c'est que leur message s'adresse à tout le peuple.

Dans tous les récits de vocation, c'est vers tous les peuples

même dans le cas de Jérémie, Jr 1 10.

Son message concerne le présent et le futur.

Le prophète est envoyé auprès de ses contemporains, il leur transmet les volontés divines.

Mais, dans la mesure où il est l'interprète de Dieu, il est au-dessus du temps, 

et ses « prédications » viennent en confirmation et en prolongement de ses « prédications ».

Il peut annoncer un événement prochain comme un signe dont la réalisation justifiera ses paroles 

et sa mission,  Jr 28 15s ; 44 29-30 ; il prévoit le châtiment 

comme la punition des fautes contre lesquelles il tonne,

 le salut comme la récompense de la conversion qu'il demande.

Jérémie est envoyé « pour exterminer et démolir, pour bâtir et planter ».

Le message prophétique a une double face, il est sévère et consolant.

Et sans doute il est souvent dur, plein de menaces et de reproches, 

au point que cette sévérité peut apparaître comme un signe de la vraie prophétie,

Jr 28 8-9, cf. Jr 26 16-19.

Le prophète est assuré de parler au nom de Dieu, 

mais comment ses auditeurs reconnaîtront-ils qu'il est prophète authentique ?

Car il y a de faux prophètes, qui paraissent souvent dans la Bible.

Ils peuvent être des sincères qui s'illusionnent ou ils peuvent être des simulateurs, 

mais leur comportement extérieur ne les distingue pas des vrais prophètes.

Ils trompent le peuple, et les vrais prophètes doivent polémiquer contre eux, 

 Jérémie contre Hananya, Jr 28, 

ou contre les faux prophètes en général, Jr 23, 

Comment savoir que le message vient vraiment de Dieu?

Comment distinguer la vraie prophétie ?

Il y a, d'après la Bible, deux critères : l'accomplissement de la prophétie, Jr 28 9 

(et cf. les textes cités plus haut sur l'annonce d'événements prochains comme « signes » 

de la prophétie véritable), mais surtout la conformité de l'enseignement 

avec la doctrine yahviste, Jr 23 22 .

Les textes cités du Deutéronome indiquent que la prophétie était une institution reconnue 

par la religion officielle.

Parfois, les prophètes apparaissent à côté des prêtres, Jr 8 1 ; 23 11 ; 26 7s, etc. 

dans le Temple de Jérusalem, une « chambre de Ben-Yohanân, homme de Dieu », 

probablement un prophète.

Ils ne s'adressent pas au roi mais au peuple et, parce que leur message a cette portée générale,

il est conservé par écrit et continue d'agir.

Le premier d'entre ces prophètes, 

Amos, exerce son ministère au milieu du VIIIe siècle,

environ cinquante ans après la mort d'Élisée,

et le grand mouvement prophétique durera jusqu'à l'Exil,

 moins de deux siècles qui sont dominés par les figures énormes

d'Isaïe et de Jérémie...


La fin du ministère de Jérémie est contemporaine

des débuts d'Ézéchiel.

  La doctrine des prophètes…

Ce Dieu est transcendant, et cette transcendance que les prophètes expriment
surtout en disant qu'il est « saint » un des thèmes favoris de la prédication d'Isaïe. 
Il est entouré de mystère. infiniment au-dessus des « fils d'Homme »,
expression qu'Ezéchiel répète à satiété pour souligner la distance
qui sépare le prophète de son interlocuteur divin. 
Et cependant, il est proche par la bonté, la tendresse
même qu'il témoigne à son peuple, surtout avec Jérémie.
Le moralisme…
A la sainteté de Dieu s'oppose la souillure de l'homme, et dans ce contraste, 
les prophètes prennent une conscience aiguë du péché. 
Quant à Jérémie, on peut dire que le péché est au centre de sa vision :
 il s'étend à toute la nation qui paraît définitivement corrompue, inconvertissable. 
C'est ce débordement du mal qui appelle le châtiment de Dieu
le grand jugement du « Jour de Yahvé »
et l'annonce du malheur est pour Jérémie, un signe de la vraie prophétie.
 Le péché qui est celui de la masse, appelle cette sanction collective ;
cependant, l'idée de la rétribution individuelle commence à apparaître
pour ensuite s'affirmer vraiment.
Le moralisme des prophètes est fondé sur le droit édicté par Dieu,
qui est transgressé ou méconnu…
Parallèlement, la conception de la vie religieuse s'approfondit. 
Pour échapper au châtiment, il faut « chercher Dieu »
c'est-à-dire, précise Sophonie
accomplir ses ordonnances : suivre le droit
et vivre dans l'humilité. 
Ce que Dieu demande, c'est une religion intérieure,
dont Jérémie fait une condition 
de l'Alliance nouvelle. 
L'attente du Salut…
C'est ce sauveur qu'entrevoient les prophètes, surtout Isaïe,
mais aussi Michée et Jérémie. 
Une précision… en conclusion
La Bible hébraïque groupe les livres d'Isaïe, de Jérémie, d'Ezéchiel 
et celui des Douze Prophètes sous le titre de « Prophètes postérieurs »
et les place à la suite de l'ensemble Josué-Rois, qu'elle appelle « Prophètes antérieurs ». 
La Bible grecque rejette les livres prophétiques après les Hagiographes
et en ajoutant des textes 
qui n'ont pas été écrits ou n'ont pas été conservés en hébreu : 
le livre de Baruch après Jérémie, la Lettre de Jérémie après les Lamentations. 
Dans l'Eglise latine, la Vulgate a conservé l'essentiel de cet arrangement, 
mais elle est revenue à l'ordre hébreu en plaçant les douze « petits » Prophètes
après les quatre « grands » et elle joint la Lettre de Jérémie au livre de Baruch, 
mais à la suite des Lamentations.
On rencontre dans ces livres trois sortes d'éléments :
       1.- des « dires prophétiques » qui sont des oracles où tantôtDieu parle lui-même
et tantôt le prophète parle au nom de Dieu ; 
ou bien des pièces poétiques qui contiennent un enseignement,
 une annonce, une menace ou une promesse…
       2.- des récits à la première personne,
où le prophète relate son expérience et en particulier,
 sa vocation…
       3.- des récits à la troisième personne,
qui racontent des événements de la vie du prophète 
ou les circonstances de son ministère.
Ces trois genres peuvent se combiner.
Les passages à la troisième personne indiquent un autre rédacteur que le prophète lui-même. 
Nous en avons un clair témoignage dans le livre de Jérémie : 
le prophète a dicté à Baruch toutes les paroles qu'il avait prononcées au nom de Yahvé 
depuis 23 ans. 
Le recueil ayant été brûlé par le roi Joiaqim,
un nouveau rouleau fut écrit par le même Baruch. 
La relation de ces faits ne peut venir que de Baruch lui-même
à qui l'on attribuera 
aussi les récits biographiques qui suivent 
et qui s'achèvent de fait par une parole de consolation adressée àBaruch 
par Jérémie. 
On nous dit incidemment qu'au second rouleau de Baruch,
« beaucoup de paroles du même genre furent ajoutées » par Baruch ,
ou par d'autres.
Ces écrits ont été lus et médités,
ils ont contribué à perpétuer les courants spirituels issus 
des prophètes : 
les contemporains de Jérémie citent une prophétie de Michée
on se réfère souvent aux anciens prophètes. 
Les livres prophétiques

On peut diviser les prophètes en trois groupes :

1- Les prophètes antérieurs à l’exil: EsaïeJérémieOsée, JoëlAmos,JonasMichéeNahumHabakuk et Sophonie


Jérémie626-580 av. J.-C. 


Les Livres des prophètes

Ils sont classés en trois parties:
  • les 4 Livres des premiers prophètes:
  • les Livres des 3 prophètes postérieurs:
      • le Livre d'Isaïe,
      • le Livre de Jérémie,
      • le Livre d'Ezéchiel,

Bible de Jérusalem
Jérémie

I. Oracles contre Juda  Jérusalem

1.  AU TEMPS DE JOSIAS

Vocation de Jérémie.
4  La parole de Yahvé me fut adressée en ces termes :
5  Avant même de te former au ventre maternel, je t'ai connu ;
avant même que tu sois sorti du sein,
 je t'ai consacré ; comme prophète des nations, je t'ai établi.

6  Et je dis : "Ah ! Seigneur Yahvé, vraiment, je ne sais pas parler,
car je suis un enfant ! "
7  Mais Yahvé répondit : Ne dis pas : "Je suis un enfant ! "
car vers tous ceux à qui je t'enverrai,
 tu iras, et tout ce que je t'ordonnerai, tu le diras.
8  N'aie aucune crainte en leur présence
car je suis avec toi pour te délivrer, oracle de Yahvé.
9  Alors Yahvé étendit la main et me toucha la bouche ; et Yahvé me dit : 
Voici que j'ai placé mes paroles en ta bouche.
10  Vois ! Aujourd'hui même je t'établis sur les nations et sur les royaumes,
pour arracher et renverser,
 pour exterminer et démolir, pour bâtir et planter.
11  La parole de Yahvé me fut adressée en ces termes : "Que vois-tu, Jérémie ? " 
Je répondis : "Je vois une branche de veilleur."

12  Alors Yahvé me dit : "Tu as bien vu, car je veille sur ma parole pour l'accomplir."



16  Je prononcerai contre eux mes jugements
à cause de toute leur méchanceté, car ils m'ont abandonné,
 ils ont encensé d'autres dieux, ils se sont prosternés devant l'oeuvre de leurs mains.
17  Quant à toi, tu te ceindras les reins, tu te lèveras,
tu leur diras tout ce que je t'ordonnerai, moi. 
Ne tremble point devant eux, sinon je te ferai trembler devant eux.
18  Voici que moi, aujourd'hui même, je t'ai établi comme ville fortifiée,
colonne de fer et rempart de bronze devant tout le pays :
les rois de Juda, ses princes, ses prêtres et le peuple du pays.
19  Ils lutteront contre toi, mais ne pourront rien contre toi, 
car je suis avec toi - oracle de Yahvé - pour te délivrer.
Les plus anciennes prédications : 
l'apostasie d'Israël.
2
1  La parole de Yahvé me fut adressée en ces termes :
2  Va crier ceci aux oreilles de Jérusalem. Ainsi parle Yahvé : 
Je me rappelle l'affection de ta jeunesse, l'amour de tes fiançailles, 
alors que tu marchais derrière moi au désert,
dans une terre qui n'est pas ensemencée.
3  Israël était une part sainte pour Yahvé, les prémices de sa récolte ;
 tous ceux qui en mangeaient étaient coupables,
le malheur fondait sur eux, oracle de Yahvé.


13  Car mon peuple a commis deux crimes :
 Ils m'ont abandonné, moi la source d'eau vive,
pour se creuser des citernes,
 citernes lézardées qui ne tiennent pas l'eau.


20  Oui, depuis longtemps tu as brisé ton joug, rompu tes liens,
tu as dit : je ne servirai pas.
 Et pourtant, sur toute colline élevée et sous tout arbre vert,
tu t'es couchée comme une prostituée.

37  De là aussi tu devras sortir les mains sur la tête,
car Yahvé a rejeté ceux auxquels tu te fies, 
tu n'auras pas de chance avec eux ! 
Par rrrichardrouleaugmail.over-blog.com - Publié dans : Bible
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Jeudi 23 août 2012 4 23 /08 /Août /2012 05:52

 

 

Je continue de lire la Bible du prophète Isaïe 49 à

 

 


 Chapitre 49
 Introduction:

L'incrédulité et le rejet des Juifs. (1-6) la promesse miséricordieuse aux Gentils. (7-12)
 L'amour de Dieu à l'église. (13-17) Son augmentation. (18-23) et la délivrance. (24-26)


Deuxième chant du Serviteur.Chap. 49


5  Et maintenant Yahvé a parlé, lui qui m'a modelé dès le sein de ma mère pour être son serviteur, pour ramener vers lui Jacob, et qu'Israël lui soit réuni ;

-- je serai glorifié aux yeux de Yahvé, et mon Dieu a été ma force ; --
6  il a dit : C'est trop peu que tu sois pour moi un serviteur pour relever les tribus de Jacob

et ramener les survivants d'Israël. Je fais de toi la lumière des nations pour que mon salut atteigne aux extrémités de la terre.
La joie du retour
8  Ainsi parle Yahvé : Au temps de la faveur je t'ai exaucé, au jour du salut je t'ai secouru.

Je t'ai façonné et j'ai fait de toi l'alliance d'un peuple pour relever le pays,

pour restituer les héritages dévastés,
9  pour dire aux captifs : "Sortez", à ceux qui sont dans les ténèbres : "Montrez-vous."

Ils paîtront le long des chemins, sur tous les monts chauves ils auront un pâturage.
13  Cieux, criez de joie, terre exulte, que les montagnes poussent des cris,

car Yahvé a consolé son peuple, il prend en pitié ses affligés.
22  Ainsi parle le Seigneur Yahvé : Voici que je lève la main vers les nations,

que je dresse un signal pour les peuples : ils t'amèneront tes fils dans leurs bras,

et tes filles seront portées sur l'épaule.
23  Des rois seront tes pères adoptifs, et leurs princesses, tes nourrices. Face contre terre,

ils se prosterneront devant toi, ils lécheront la poussière de tes pieds.

Et tu sauras que je suis Yahvé, ceux qui espèrent en moi ne seront pas déçus.
24  Au guerrier arrache-t-on sa prise ? Le prisonnier d'un tyran sera-t-il libéré ?
25  Mais ainsi parle Yahvé : Eh bien, le prisonnier du guerrier lui sera arraché,

et la prise du tyran sera libérée. Je vais moi-même chercher querelle

à qui te cherche querelle, tes enfants, c'est moi qui les sauverai.
26  A tes oppresseurs je ferai manger leur propre chair, comme de vin nouveau ils s'enivreront de leur sang. Et toute chair saura que moi, Yahvé, je suis ton sauveur, que ton rédempteur, c'est le Puissant de Jacob. 
Chapitre 50
  
 Introduction:

Le rejet des Juifs. (1-3) Les souffrances et l'exaltation du Messie. (4-9) 
Consolation pour le croyant, et d'avertissement à l'incroyant. (10,11)
La punition
 d'Israël
 
50
Troisième chant de Serviteur.
4  Le Seigneur Yahvé m'a donné une langue de disciple pour que je sache apporter à l'épuisé une parole de réconfort. Il éveille chaque matin, il éveille mon oreille pour que j'écoute comme un disciple.
5  Le Seigneur Yahvé m'a ouvert l'oreille, et moi je n'ai pas résisté, je ne me suis pas dérobé.
7  Le Seigneur Yahvé va me venir en aide, c'est pourquoi je ne me suis pas laissé abattre, c'est pourquoi j'ai rendu mon visage dur comme la pierre, et je sais que je ne serai pas confondu.
10  Quiconque parmi vous craint Yahvé et écoute la voix de son serviteur,
quiconque a marché dans les ténèbres sans voir aucune lueur, qu'il se confie dans le nom
de Yahvé, qu'il s'appuie sur son Dieu.
Chapitre 51
Introduction:

Les exhortations à faire Confiance Le Messie. (1-3) La puissance de Dieu, et la Faiblesse de l'homme. (4-8)
 le Christ fils de peuple Défendre. (9-16) afflictions Chaleurs ET délivrances De. (17-23)
Élection et bénédiction d'Israël
51
1  Ecoutez-moi, vous qui êtes en quête de justice, vous qui cherchez Yahvé. Regardez le rocher d'où l'on vous a taillés et la fosse d'où l'on vous a tirés.
3  Oui, Yahvé a pitié de Sion, il a pitié de toutes ses ruines ; il va faire de son désert
un Eden et de sa steppe un jardin de Yahvé ; on y trouvera la joie et l'allégresse,
l'action de grâces et le son de la musique.
Le règne de la justice de Dieu.
4  Ecoute-moi bien, mon peuple, ô ma nation, tends l'oreille vers moi.
Car une loi va sortir de moi, et je ferai de mon droit la lumière des peuples.
 5  Soudain ma justice approche, mon salut paraît, mon bras va punir les peuples.
Les îles mettront en moi leur espoir et compteront sur mon bras.
 6  Levez les yeux vers le ciel, regardez en bas vers la terre ; oui, les cieux se dissiperont comme la fumée, la terre s'usera comme un vêtement et ses habitants mourront comme
de la vermine. Mais mon salut sera éternel et ma justice demeurera intacte.
 7  Ecoutez-moi, vous qui connaissez la justice, peuple qui mets ma loi dans ton coeur.
Ne craignez pas les injures des hommes, ne vous laissez pas effrayer par leurs outrages.
 8  Car la teigne les rongera comme un vêtement, et les mites les dévoreront comme
de la laine. Mais ma justice subsistera éternellement et mon salut de génération en génération.
Éveil de 
Yahvé

11  Ceux que Yahvé a libérés reviendront, ils arriveront à Sion criant de joie,
portant avec eux une joie éternelle ; la joie et l'allégresse les accompagneront,
la douleur et les plaintes cesseront.

Yahvé consolateur.
14  Le désespéré va bientôt être libéré, il ne mourra pas dans la basse-fosse,
il ne manquera plus de pain.15  Je suis Yahvé ton Dieu, qui brasse la mer
pour faire mugir ses flots, dont le nom est Yahvé Sabaot.16  J'ai mis mes paroles en
ta bouche, à l'ombre de ma main je t'ai caché, pour tendre les cieux et pour fonder la terre, pour dire à Sion : "Tu es mon peuple."
Chapitre 52
  
Introduction:

 
Les nouvelles de bienvenue du royaume de Christ. (1-12) 
L'humiliation du Messie. (13-15)

Réveil
 de Jérusalem.
 
Libération
 de Jérusalem.
52
3  Car ainsi parle Yahvé : Vous avez été vendus pour rien, vous serez rachetés sans argent.4  Car ainsi parle le Seigneur Yahvé : C'est en Egypte qu'autrefois mon peuple est descendu pour y séjourner, c'est Assur qui à la fin l'a opprimé.5  Mais maintenant,
qu'ai-je à faire ici ? -- oracle de Yahvé -- car mon peuple a été enlevé pour rien,
ses maîtres poussent des cris de triomphe -- oracle de Yahvé -- sans cesse, tout le jour,
mon nom est bafoué.6  C'est pourquoi mon peuple connaîtra mon nom,
c'est pourquoi il saura, en ce jour-là, que c'est moi qui dis : "Me voici."
Annonce du salut.
7  Qu'ils sont beaux, sur les montagnes, les pieds du messager qui annonce la paix, du messager de bonnes nouvelles qui annonce le salut, qui dit à Sion : "Ton Dieu règne."
 8  C'est la voix de tes guetteurs : ils élèvent la voix, ensemble ils poussent des cris de joie, car ils ont vu de leurs propres yeux Yahvé qui revient à Sion.
 9  Ensemble poussez des cris, des cris de joie, ruines de Jérusalem !
car Yahvé a consolé son peuple, il a racheté Jérusalem.
 10  Yahvé a découvert son bras de sainteté aux yeux de toutes les nations,
et tous les confins de la terre ont vu le salut de notre Dieu.
Quatrième chant de Serviteur.
13  Voici que mon serviteur prospérera, il grandira, s'élèvera, sera placé très haut.
 14  De même que des multitudes avaient été saisies d'épouvante à sa vue,
-- car il n'avait plus figure humaine, et son apparence n'était plus celle d'un homme --
 15  de même des multitudes de nations seront dans la stupéfaction, devant lui des rois resteront bouche close, pour avoir vu ce qui ne leur avait pas été raconté,
pour avoir appris ce qu'ils n'avaient pas entendu dire. 
 
Chapitre 53
  
Introduction:
 

La person. (1-3). Souffrances (4-9) l'humiliation, et l'exaltation du Christ, 
décrits minutieusement sont, AVEC les bénédictions à L'Humanité de sa mort. (10-12)
53
1  Qui a cru ce que nous entendions dire, et le bras de Yahvé, à qui s'est-il révélé ?
2  Comme un surgeon il a grandi devant lui, comme une racine en terre aride ; sans beauté ni éclat pour attirer nos regards, et sans apparence qui nous eût séduits ;
3  objet de mépris, abandonné des hommes, homme de douleur, familier de la souffrance, comme quelqu'un devant qui on se voile la face, méprisé, nous n'en faisions aucun cas.
4  Or ce sont nos souffrances qu'il portait et nos douleurs dont il était chargé. Et nous, nous le considérions comme puni, frappé par Dieu et humilié.
Mais lui, il a été transpercé à cause de nos crimes, écrasé à cause de nos fautes. Le châtiment qui nous rend la paix est sur lui, et dans ses blessures nous trouvons la guérison.
6  Tous, comme des moutons, nous étions errants, chacun suivant son propre chemin, et Yahvé a fait retomber sur lui nos fautes à tous.
7  Maltraité, il s'humiliait, il n'ouvrait pas la bouche, comme l'agneau qui se laisse mener à l'abattoir, comme devant les tondeurs une brebis muette, il n'ouvrait pas la bouche.
8  Par contrainte et jugement il a été saisi. Parmi ses contemporains, qui s'est inquiété qu'il ait été retranché de la terre des vivants, qu'il ait été frappé pour le crime de son peuple ?
9  On lui a donné un sépulcre avec les impies et sa tombe est avec le riche, bien qu'il n'ait pas commis de violence et qu'il n'y ait pas eu de tromperie dans sa bouche.
10  Yahvé a voulu l'écraser par la souffrance ; s'il offre sa vie en sacrifice expiatoire, il verra une postérité, il prolongera ses jours, et par lui la volonté de Yahvé s'accomplira.
11  A la suite de l'épreuve endurée par son âme, il verra la lumière et sera comblé. Par sa connaissance, le juste, mon serviteur, justifiera les multitudes en s'accablant lui-même de leurs fautes.
12  C'est pourquoi il aura sa part parmi les multitudes, et avec les puissants il partagera le butin, parce qu'il s'est livré lui-même à la mort et qu'il a été compté parmi les criminels, alors qu'il portait le péché des multitudes et qu'il intercédait pour les criminels.
Chapitre 54
  
Introduction:
 

L'augmentation de l'église par la conversion des Juifs et des Gentils. (1-5) 
Son certaine délivrance. (6-10) Son état est décrit triomphante. (11-17)

La revanche de Jérusalem.
54
1  Crie de joie, stérile, toi qui n'as pas enfanté ; pousse des cris de joie, des clameurs,
toi qui n'as pas mis au monde, car plus nombreux sont les fils de la délaissée
que les fils de l'épouse, dit Yahvé.
2  Elargis l'espace de ta tente, déploie sans lésiner les toiles qui t'abritent,
allonge tes cordages, renforce tes piquets,
3  car à droite et à gauche tu vas éclater, ta race va déposséder des nations
et repeupler les villes abandonnées.

9  Ce sera pour moi comme au temps de Noé, quand j'ai juré que les eaux de Noé ne se répandraient plus sur la terre. Je jure de même de ne plus m'irriter contre toi,
de ne plus te menacer.
10  Car les montagnes peuvent s'écarter et les collines chanceler, mon amour ne s'écartera pas de toi, mon alliance de paix ne chancellera pas, dit Yahvé qui te console.
La Jérusalem nouvelle.


16  Voici : c'est moi qui ai créé le forgeron qui souffle sur les braises et tire un outil
à son usage ; c'est moi aussi qui ai créé le destructeur pour anéantir.
17  Aucune arme forgée contre toi ne saurait être efficace. Toute langue qui t'accuserait
en justice, tu la confondras. Tel est le lot des serviteurs de Yahvé, la victoire
que je leur assure. Oracle de Yahvé. 

Chapitre 55
  
Introduction:

Une invitation à recevoir librement les bénédictions du Sauveur. (1-5) 
offres gracieuses de pardon et de paix. (6-13)

Invitation finale.
55
1  Ah ! vous tous qui avez soif, venez vers l'eau, même si vous n'avez pas d'argent,
venez, achetez et mangez ; venez, achetez sans argent, sans payer, du vin et du lait.
2  Pourquoi dépenser de l'argent pour autre chose que du pain, et ce que vous avez gagné, pour ce qui ne rassasie pas ? Ecoutez, écoutez-moi et mangez ce qui est bon ; vous vous délecterez de mets succulents.
3  Prêtez l'oreille et venez vers moi, écoutez et vous vivrez. Je conclurai avec vous une alliance éternelle, réalisant les faveurs promises à David.
4  Voici que j'ai fait de lui un témoin pour des peuples, un chef et un législateur de peuples.
5  Voici que tu appelleras une nation que tu ne connais pas, une nation qui ne te connaît pas viendra vers toi, à cause de Yahvé, ton Dieu, et pour le Saint d'Israël, car il t'a glorifié.

8  Car vos pensées ne sont pas mes pensées, et mes voies ne sont pas vos voies, oracle
de Yahvé.
9  Autant les cieux sont élevés au-dessus de la terre, autant sont élevées mes voies au-dessus de vos voies, et mes pensées au-dessus de vos pensées.
Conclusion.
12  Oui, vous partirez dans la joie et vous serez ramenés dans la paix. Les montagnes et les collines pousseront devant vous des cris de joie, et tous les arbres de la campagne battront des mains.13  Au lieu de l'épine croîtra le cyprès, au lieu de l'ortie croîtra le myrte, ce sera pour Yahvé un renom, un signe éternel qui ne périra pas. 
III.  Troisième partie du livre d'Isaïe

Chapitre 56
  
 Introduction:
  
Une charge de garder les préceptes divins. (1,2) Les bénédictions promises. (3-8) 
Reproche aux gardiens négligents, les enseignants et les chefs des Juifs. (9-12)
Promesse aux étrangers.
56
1  Ainsi parle Yahvé : Observez le droit, pratiquez la justice, car mon salut est près d'arriver et ma justice de se révéler.
2  Heureux l'homme qui agit ainsi, le fils d'homme qui s'y tient fermement, qui observe le sabbat sans le profaner et s'abstient de toute action mauvaise.
3  Que le fils de l'étranger, qui s'est attaché à Yahvé, ne dise pas : "Sûrement Yahvé va m'exclure de son peuple." Que l'eunuque ne dise pas : "Voici, je suis un arbre sec."
4  Car ainsi parle Yahvé aux eunuques qui observent mes sabbats et choisissent de faire
ce qui m'est agréable, fermement attachés à mon alliance :
5  Je leur donnerai dans ma maison et dans mes remparts un monument et un nom meilleurs que des fils et des filles ; je leur donnerai un nom éternel qui jamais ne sera effacé.
6  Quant aux fils d'étrangers, attachés à Yahvé pour le servir, pour aimer le nom de Yahvé, devenir ses serviteurs, tous ceux qui observent le sabbat sans le profaner, fermement attachés à mon alliance,
7  je les mènerai à ma sainte montagne, je les comblerai de joie dans ma maison de prière. Leurs holocaustes et leurs sacrifices seront agréés sur mon autel, car ma maison sera appelée maison de prière pour tous les peuples.
8  Oracle du Seigneur Yahvé qui rassemble les déportés d'Israël : J'en rassemblerai encore d'autres avec ceux qui sont déjà rassemblés.
Indignité des chefs

Chapitre 57
  
 Introduction:
 

La bienheureuse mort du juste. (1,2) 
Les idolâtries abominables de la nation juive. (3-12) 
Les promesses de l'humble et contrit. (13-21)
57
Contre l'idolâtrie


13 Tu vas crier, qu'ils te délivrent, ceux qui se serrent autour de toi ! Eux tous, le vent va les enlever, un souffle les emporter, mais quiconque se confie en moi héritera du pays, il possédera ma montagne sainte.

Le salut pour les faibles.
15  car ainsi parle celui qui est haut et élevé, dont la demeure est éternelle et dont le nom est saint. "Je suis haut et saint dans ma demeure, mais je suis avec l'homme contrit et humilié, pour ranimer les esprits humiliés, pour ranimer les coeurs contrits.
16  Car je ne veux pas accuser sans cesse ni toujours me montrer irrité, car devant moi faiblirait l'esprit et ces âmes que j'ai créées.
21  "Point de paix, dit Yahvé, pour les méchants." 

 
Par rrrichardrouleaugmail.over-blog.com - Publié dans : Bible
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Jeudi 23 août 2012 4 23 /08 /Août /2012 05:52

 

 

Je continue de lire la Bible du prophète Isaïe 58 à 66

 

 


 
Chapitre 58
  
 Introduction:

  
L'hypocrisie réprouvé. (1,2) Un rapide contrefaçon et un vrai,
 avec des promesses à la piété réelle,
 et, (3-12) à la tenue le jour du sabbat. (13,14)

Le jeûne agréable à Dieu
58


6  N'est-ce pas plutôt ceci, le jeûne que je préfère : défaire les chaînes injustes,
délier les liens du joug ; renvoyer libres les opprimés, et briser tous les jougs ?
N'est-ce pas partager ton pain avec l'affamé, héberger chez toi les pauvres sans abri,
si tu vois un homme nu, le vêtir, ne pas te dérober devant celui qui est ta propre chair ?
8  Alors ta lumière éclatera comme l'aurore, ta blessure se guérira rapidement,
ta justice marchera devant toi et la gloire de Yahvé te suivra.
9  Alors tu crieras et Yahvé répondra, tu appelleras, il dira : Me voici ! Si tu bannis
de chez toi le joug, le geste menaçant et les paroles méchantes,
10  si tu te prives pour l'affamé et si tu rassasies l'opprimé, ta lumière se lèvera
dans
les ténèbres, et l'obscurité sera pour toi comme le milieu du jour.
11  Yahvé sans cesse te conduira, il te rassasiera dans les lieux arides,
il donnera la vigueur
à tes os, et tu seras comme un jardin arrosé, comme une source jaillissante
dont les eaux ne tarissent pas.

Le sabbat

14  alors tu trouveras tes délices en Yahvé, je te conduirai en triomphe
sur les hauteurs du pays ; je te nourrirai de l'héritage de ton père Jacob,
car la bouche de Yahvé a parlé. 
 


 
Chapitre 59
  
 Introduction:

Reproches de péché et la méchanceté. (1-8) La confession des péchés,
 et les lamentations pour les conséquences. (9-15) Promesses de délivrance. (16-21)

Psaume de pénitence
59


1  Non, la main de Yahvé n'est pas trop courte pour sauver, ni son oreille trop dure
pour entendre.
2  Mais ce sont vos fautes qui ont creusé un abîme entre vous et votre Dieu.
Vos péchés ont fait qu'il vous cache sa face et refuse de vous entendre.
3  Car vos mains sont souillées par le sang et vos doigts par le crime,
vos lèvres ont proféré le mensonge, votre langue médite le mal.
12  Car nombreux sont nos crimes contre toi, nos péchés témoignent contre nous.
Oui, nos crimes nous sont présents et nous reconnaissons nos fautes :
13  nous révolter, renier Yahvé, cesser de suivre notre Dieu ; proférer violence
et révolte, concevoir et méditer le mensonge.
14  On repousse le jugement, on tient éloignée la justice, car la vérité a trébuché
sur la place publique, et la droiture ne trouve point d'accès.
15  La vérité a disparu ; ceux qui s'abstiennent du mal sont dépouillés.
Yahvé l'a vu, il a jugé mauvais qu'il n'y ait plus de jugement.
18  Selon les oeuvres il rétribue, fureur pour les adversaires, châtiment pour les ennemis,
aux îles il paiera leur salaire.
19  Et l'on craindra, depuis l'Occident, le nom de Yahvé, et depuis le Levant sa gloire,
car il viendra comme un torrent resserré, chassé par le souffle de Yahvé.
20  Alors un rédempteur viendra à Sion, pour ceux qui se détournent de leur crime,
en Jacob. Oracle de Yahvé.


Oracle

21  Et moi, voici mon alliance avec eux, dit Yahvé : mon esprit qui est sur toi
et mes paroles que j'ai mises dans ta bouche ne s'éloigneront pas de ta bouche,
ni de la bouche de ta descendance, ni de la bouche de la descendance de ta descendance,
dit Yahvé, dès maintenant et à jamais. 

Chapitre 60
  
Introduction:

Les gloires de l'Église de Dieu, quand la plénitude des nations viendront po (1-8) 
et les Juifs seront convertis et recueillies auprès de leurs dispersions. (9-14) 
et les royaumes de ce monde est devenu le royaume de notre Seigneur, et de son Christ. (15-22)

Splendeur de Jérusalem
60
1  Debout ! Resplendis ! car voici ta lumière, et sur toi se lève la gloire de Yahvé.
3  Les nations marcheront à ta lumière et les rois à ta clarté naissante.
6  Des multitudes de chameaux te couvriront, des jeunes bêtes de Madiân et d'Epha ;
tous viendront de Saba, apportant l'or et l'encens et proclamant les louanges de Yahvé.
12  Car la nation et le royaume qui ne te servent pas périront, et les nations seront exterminées.
18  ... Tu appelleras tes remparts "Salut" et tes portes "Louange."
19  Tu n'auras plus le soleil comme lumière, le jour, la clarté de la lune ne t'illuminera plus : Yahvé sera pour toi une lumière éternelle, et ton Dieu sera ta splendeur.
20  Ton soleil ne se couchera plus, et ta lune ne disparaîtra plus,
car Yahvé sera pour toi une lumière éternelle, et les jours de ton deuil seront accomplis.
Chapitre 61
  
Introduction:

  
Le Messie, son caractère et de bureau. (1-3) 
Ses promesses de la béatitude future de l'église. (4-9) 
L'église loue Dieu pour ces miséricordes. (10,11)
Vocation d'un prophète.
61
1  L'esprit du Seigneur Yahvé est sur moi, car Yahvé m'a donné l'onction ;
il m'a envoyé porter la nouvelle aux pauvres, panser les coeurs meurtris,
annoncer aux captifs la libération et aux prisonniers la délivrance,
proclamer une année de grâce de la part de Yahvé
et un jour de vengeance pour notre Dieu, pour consoler tous les affligés,
6  Mais vous, vous serez appelés prêtres de Yahvé, on vous nommera ministres
de notre Dieu. Vous vous nourrirez des richesses des nations,
vous leur succéderez dans leur gloire.
8  Car moi, Yahvé, qui aime le droit, qui hais le vol et l'injustice,
je leur donnerai fidèlement leur récompense
et je conclurai avec eux une alliance éternelle.
9  Leur race sera célèbre parmi les nations, et leur descendance au milieu des peuples ;
tous ceux qui les verront les reconnaîtront comme une race que Yahvé a bénie.
Action de Grâce.
11  Car de même que la terre fait éclore ses germes et qu'un jardin fait germer sa semence, ainsi le Seigneur Yahvé fait germer la justice et la louange devant toutes les nations. 
Chapitre 62
  
Introduction:

  
Dieu soin de son église et les gens. (1-5)
 Le bureau des ministres dans la prédication de l'évangile. (6-9)
 Chaque entrave doivent être enlevés de la voie du salut. (10-12)

Splendeur de Jérusalem
62
2  Alors les nations verront ta justice, et tous les rois ta gloire.
Alors on t'appellera d'un nom nouveau que la bouche de Yahvé désignera.
4  On ne te dira plus : "Délaissée" et de ta terre on ne dira plus : "Désolation."
Mais on t'appellera : "Mon plaisir est en elle" et ta terre : "Epousée."
Car Yahvé trouvera en toi son plaisir, et ta terre sera épousée.
 Conclusion
Chapitre 63
  
Introduction:

Christ la victoire sur ses ennemis. (1-6) 
Sa miséricorde envers son église. (7-14) 
La prière de l'église. (15-19)
Le jugement des peuples
63
Méditation sur l'histoire d'Israël
7  Je vais célébrer les grâces de Yahvé, les louanges de Yahvé,
pour tout ce que Yahvé a accompli pour nous,
pour sa grande bonté envers la maison d'Israël, pour tout ce qu'il a accompli
dans sa miséricorde, pour l'abondance de ses grâces.
8  Car il dit : "Certes, c'est mon peuple, des enfants qui ne vont pas me tromper" ;
et il fut pour eux un sauveur.
9  Dans toutes leurs angoisses, ce n'est pas un messager ou un ange,
c'est sa face qui les a sauvés. Dans son amour et sa pitié, c'est lui qui les a rachetés,
il s'est chargé d'eux et les a portés, tous les jours du passé.
10  Mais eux, ils se sont révoltés et ils ont irrité son Esprit saint.
C'est alors qu'il les a pris en aversion et qu'il les a lui-même combattus.
14 qu'une bête qui descend dans la vallée ; l'Esprit de Yahvé les menait au repos.
Ainsi as-tu conduit ton peuple pour te faire un nom glorieux.
15 Regarde du ciel et vois, depuis ta demeure sainte et glorieuse.
Où sont ta jalousie et ta puissance ? Le frémissement de tes entrailles
et ta piété pour moi se sont-ils contenus ?
16  Pourtant tu es notre père. Si Abraham ne nous a pas reconnus,
si Israël ne se souvient plus de nous, toi, Yahvé, tu es notre père, notre rédempteur,
tel est ton nom depuis toujours.
17 Pourquoi, Yahvé, nous laisser errer loin de tes voies et endurcir nos coeurs
en refusant ta crainte ? Reviens, à cause de tes serviteurs et des tribus de ton héritage.

Chapitre 64
  
Introduction:

  
L'église prie pour que la puissance de Dieu peut se manifester. (1-5) 
A la confession des péchés, et les afflictions pleuré. (6-12)
64
7  Et pourtant, Yahvé, tu es notre père, nous sommes l'argile, tu es notre potier,
nous sommes tous l'oeuvre de tes mains.
8  Yahvé, ne t'irrite pas à l'excès, ne garde pas à jamais le souvenir de la faute.
Vois donc, nous sommes tous ton peuple.
10  Notre Temple saint et magnifique, où nos ancêtres te louaient,
est devenu la proie du feu. Tout ce que nous aimions est devenu ruine.
 
Chapitre 65
  
Introduction:

La vocation des Gentils, et le rejet des Juifs. (1-7) 
Le Seigneur de préserver un reste. (8-10)
Les jugements sur les méchants. (11-16)
 L'état futur heureux et florissant de l'église. (17-25)
65
Le Jugement futur
1  Je me suis laissé approcher par qui ne me questionnait pas, je me suis laissé trouver
par qui ne me cherchait pas. J'ai dit : "Me voici ! me voici ! "
à une nation qui n'invoquait pas mon nom.
8  Ainsi parle Yahvé : Quand on trouve du jus dans une grappe, on dit :
Ne la détruisez pas, car elle contient une bénédiction ; ainsi ferai-je en faveur
de mes serviteurs, je ne détruirai pas tout.
11  Quant à vous tous qui abandonnez Yahvé, qui oubliez ma montagne sainte,
qui dressez à Gad une table, qui versez à pleine coupe des mixtures pour Meni,
14  voici : mes serviteurs crieront, dans la joie de leur coeur, et vous,
vous pousserez des cris, dans la douleur de votre coeur,
vous hurlerez dans l'accablement de votre esprit.
15  Et vous laisserez votre nom comme imprécation pour mes élus :
"Que le Seigneur Yahvé te fasse mourir ! " mais à ses serviteurs il donnera un autre nom.
16  Ceux qui se béniront sur terre se béniront par le Dieu de vérité,
et ceux qui jureront sur terre jureront par le Dieu de vérité ;
on oubliera les angoisses anciennes, elles auront disparu de mes yeux.
19 J'exulterai en Jérusalem, en mon peuple je serai plein d'allégresse,
et l'on n'y entendra plus retentir les pleurs et les cris.
23  Ils ne peineront pas en vain, ils n'enfanteront plus pour la terreur,
mais ils seront une race de bénis de Yahvé, et leur descendance avec eux.
25  Le loup et l'agnelet paîtront ensemble, le lion comme le boeuf mangera de la paille,
et le serpent se nourrira de poussière. On ne fera plus de mal ni de violence
sur toute ma montagne sainte, dit Yahvé. 
Chapitre 66
  
Introduction:

Dieu regarde au cœur, et la vengeance est menacé de la culpabilité. (1-4) 
L'augmentation de l'église, quand les Juifs et les Gentils seront rassemblés au Rédempteur. (5-14) 
Chaque ennemi de l'Église doivent être détruits, et la ruine des hommes impies finale doit être vu. (15-24)
Oracle sur le Temple
66

1  Ainsi parle Yahvé : Le ciel est mon trône, et la terre l'escabeau de mes pieds. Quelle maison pourriez-vous me bâtir, et quel pourrait être le lieu de mon repos,
2  quand tout cela, c'est ma main qui l'a fait, quand tout cela est à moi, oracle de Yahvé !
Mais celui sur qui je porte les yeux, c'est le pauvre et l'humilié, celui qui tremble
à ma parole.
Jugement sur Jérusalem
5  Ecoutez la parole de Yahvé, vous qui tremblez à sa parole. Ils ont dit, vos frères
qui vous haïssent et vous rejettent à cause de mon nom :
"Que Yahvé manifeste sa gloire, et que nous soyons témoins de votre joie",
mais c'est eux qui seront confondus !
6  Une voix, une rumeur qui vient de la ville, une voix qui vient du sanctuaire,
la voix de Yahvé qui paie leur salaire à ses ennemis.
13  Comme celui que sa mère console, moi aussi, je vous consolerai,
à Jérusalem vous serez consolés.
16  Car par le feu, Yahvé se fait juge, par son épée, sur toute chair ;
nombreuses seront les victimes de Yahvé.
Discours eschatologique
18  Mais moi je viendrai rassembler toutes les nations et toutes les langues,
et elles viendront voir ma gloire.
19  Je mettrai chez elles un signe et j'enverrai de leurs survivants vers les nations :
vers Tarsis, Put, Lud, Méshek, Tubal et Yavân, vers les îles éloignées
qui n'ont pas entendu parler de moi, et qui n'ont pas vu ma gloire.
Ils feront connaître ma gloire aux nations,
22 Car, de même que les cieux nouveaux et la terre nouvelle que je fais subsistent
devant moi, oracle de Yahvé, ainsi subsistera votre race et votre nom.
23  De nouvelle lune en nouvelle lune, et de sabbat en sabbat,
toute chair viendra se prosterner devant ma face, dit Yahvé.
Par rrrichardrouleaugmail.over-blog.com - Publié dans : Bible
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires

Présentation

Créer un Blog

Recherche

Calendrier

Juillet 2014
L M M J V S D
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31      
<< < > >>
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés